Stéphane Hessel, une vie à travers le 20e siècle | Livres Hebdo

Par AFP, avec ck avec afp, le 27.02.2013

Stéphane Hessel, une vie à travers le 20e siècle

Stéphane Hessel est décédé dans la nuit de mardi à mercredi. L'ancien résistant devenu auteur à succès aura été le phénomène éditorial de ces dernières années.

Sylvie Crossman, cofondatrice d'Indigène, la maison d'édition qui a publié son best-seller Indignez-vous ! (4 millions d'exemplaires vendus à travers une centaine de pays depuis octobre 2010), a rendu hommage à l'auteur disparu : « En France, on a toujours associé la rébellion à une sorte de grise mine, d'esprit grognon, mais, avec son livre, Stéphane Hessel a redonné ses lettres de joies à la révolte. » Publié initialement à 8 000 exemplaires au prix de 3 euros, Indignez-vous! a rencontré un succès fulgurant, inspiré les jeunes indignés occidentaux et accompagné le printemps arabe. «Grâce au succès d'Indignez-vous! cette petite maison, Indigène, que nous menions depuis 1996 dans un certain anonymat, a acquis une visibilité extraordinaire grâce à sa générosité (...) et nous a permis de continuer des combats en faveur de tous ces peuples (...) qui ont été les victimes d'un génocide culturel, tels que les aborigènes, les amérindiens on encore les inuits», a poursuivi Sylvie Crossman.

Né le 20 octobre 1917 à Berlin, arrivé en France à 7 ans, Stéphane Hessel était le fils de Franz et Helen Hessel, née Grund, qui inspireront, avec l'écrivain Henri-Pierre Roché, le trio «Jules et Jim» porté à l'écran par le cinéaste français François Truffaut.

Naturalisé français en 1937, reçu à Normale Sup en 1939, il est mobilisé la même année quand éclate la Seconde Guerre mondiale. Fait prisonnier, il s'évade, rejoint les Forces françaises libres à Londres et s'engage dans la résistance. Il connaîtra la déportation à Buchenwald après son arrestation en 1944 et n'échappera à la mort qu'en maquillant son identité. Après une nouvelle évasion, Stéphane Hessel parvient à rallier les troupes américaines et à rejoindre Paris en mai 1945.

L'après-guerre le voit entamer une carrière de diplomate ; il participe en tant que secrétaire à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Elevé à la dignité d'ambassadeur de France par François Mitterrand en 1981, Stéphane Hessel avait alors milité pour les immigrés sans-papiers et pour les Palestiniens, s'attirant par là-même les vives critiques des associations juives.

C'est l'énorme succès d'Indignez-vous! qui offre à Stéphane Hessel une notoriété internationale en 2010, l'année de ses 93 ans. Très écouté, l'ancien résistant publie alors dans la foulée Engagez-vous! : entretiens avec Gilles Vanderpooten (L'Aube, 2011), qui sera un nouveau best-seller. La parution de son dernier ouvrage A nous de jouer! (Autrement) était prévue de longue date pour le mois de mars (cf notre actualité).

Grand officier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1939-45, Rosette de la Résistance, Stéphane Hessel a publié, entre autres, Danse avec le siècle (1997), Dix pas dans le nouveau siècle (2002), Citoyen sans frontières (2008), Le Chemin de l'espérance avec Edgar Morin (2011), Déclarons la paix! Pour un progrès de l'esprit, (livre d'entretiens avec le Dalaï-lama, 2012).

La bibliographie complète de Stéphane Hessel est consultable en pièce-jointe.

close

S’abonner à #La Lettre