Le document de la semaine

Stock publie une enquête sur l’affaire Bygmalion

Violette Lazard. - Photo DR/LIBÉRATION

Stock publie une enquête sur l’affaire Bygmalion

Bigmagouilles. UMP où va l’argent ? de la journaliste Violette Lazard, qui a révélé en mai dans Libération le système de fausses factures mis en place à l'UMP, sera toute la semaine à la Une des médias.

Par Manon Quinti,
Créé le 17.10.2014 à 16h02,
Mis à jour le 20.10.2014 à 12h39

La presse en parle déjà et ce n’est pas près de s’arrêter. Stock publie le 22 octobre une enquête de la journaliste Violette Lazard sur l’affaire Bygmalion. Dans Bigmagouilles, sous-titré UMP où est l’argent ?, la journaliste de Libération analyse le système financier mis en place par l’UMP autour de la société de communication qui a organisé les meetings de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.
 
La parution de l’ouvrage a déjà été relayée par de nombreux sites comme Mediapart, L’Express, Atlantico et Francetv info. Le Nouvel Obs a publié les bonnes feuilles dans son dernier numéro. La journaliste est dès le 17 octobre à 19h20 sur France Inter et le 20 elle sera l’invitée du Petit Journal de Canal+. Le même jour, elle sera aussi sur RMC, dans l’émission de Jean-Jacques Bourdin et le 28 aux Grandes Gueules. Elle sera aussi reçue sur RTL par Bernard Poirette le 24 octobre à 18h35.
 
Stock a décidé de réimprimer l’ouvrage avant parution, ajoutant 5000 copies au tirage initial de 12200 exemplaires. 11370 d’entre eux ont pour l’heure été mis en place.
 
Alors que la justice a déjà mis en examen trois responsables de l’entreprise et trois cadres de l’UMP, la journaliste s’interroge sur le rôle de Nicolas Sarkozy et les conséquences sur son retour en politique. Dans un article annonçant la parution de l’ouvrage, Libération émet même l’hypothèse que le livre pourrait être versé à la procédure judiciaire.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités