Succès renouvelé pour Partir en livre | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 23.07.2019 à 17h37 (mis à jour le 23.07.2019 à 18h00) Bilan

Succès renouvelé pour Partir en livre

L'affiche de "Partir en livre" 2019. - Photo SALON DU LIVRE ET DE LA PRESSE JEUNESSE DE SEINE-SAINT-DENIS

La cinquième édition de Partir en livre s'est achevée le 22 juillet.

La manifestation du livre pour la jeunesse, Partir en livre, initiée par le ministère de la Culture et organisée par le Centre national du livre (CNL), s'est tenue du 10 au 21 juillet. Les organisateurs saluent un succès renouvelé et amplifié au niveau des villes dans lesquelles la manifestation s'est tenue et du nombre de visiteurs au Parc d'attractions littéraires du Salon du livre et de la presse jeunesse (SLPJ), qui étaient plus nombreux qu'en 2018.

Le parc d'attractions du SLPJ recense pour 2019 15400 visiteurs contre 14000 entre le 11 et le 17 juillet 2018. Le président du CNL,Vincent Monadé, souligne que lors de cette cinquième édition,"les livres sont partis à la conquête de nouveaux territoires, de nouveaux horizons, partout où leur présence est nécessaire pour célébrer le plaisir de lire et de partager ses lectures". "C'est la première année que Partir en Livre est présent dans tous les DROM-COM et dans la région des Hauts-de-France, poursuit-il.

Nouveauté de l'année 2018, le Livrodrome (parc de loisirs littéraires intinérant) peut se réjouir d'un succès grandissant pour sa deuxième année d'existence. Présent dans quatre villes l'année dernière, le Livrodrome s'est installé dans cinq villes cette année et a conquis près de 5000 enfants et adolescents jusqu'au 19 juillet, contre 2000 l'année dernière. Il s'agit d'un objectif dépassé pour Vincent Monadé, qui confiait en 2018 "pouvoir étendre ce concept du Livrodrome l’année prochaine à plus de régions".

Le succès de la cinquième édition de cette fête nationale du livre pour la jeunesse n'aurait pas été possible sans "la fidélité de nos partenaires historiques" constate le président du CNL. Il fait part de la "large" mobilisation des 1317 acteurs locaux et organisateurs comme les médiathèques et les librairies et de celle des 39 paretnaires nationaux. 
close

S’abonner à #La Lettre