Presse

Ex-secrétaire d’Etat du gouvernement de Manuel Valls, Thomas Thévenoud se reconvertit dans la presse et devient directeur de la publication de la revue trimestrielle Charles, rapporte le quotidien numérique L’Opinion. Consacrée à la politique française et diffusée en librairie, la revue a été créée en 2012 et suspendue l'été dernier.
 
La Tengo, société éditrice de Charles, a arrêté la parution de la revue l'été dernier. Elle aurait alors cherché des financements pour pouvoir poursuivre la publication d’un deuxième magazine, Schnock, et pour reprendre la revue plus tard, selon l’Observatoire du journalisme. Une information que Fréderic Houdaille, fondateur de la Tengo, ne souhaite pas commenter.

Actionnaire et directeur de la publication

Thomas Thévenoud, qui avait proposé à la revue en 2017 un portrait de l’ex-Premier ministre Bernard Cazeneuve, a relancé la revue après trois trimestres d’interruption, en devenant à la fois actionnaire et directeur de la publication."Sans lui, je n’aurai pas réuni les quelques milliers d’euros nécessaires", a confirmé Arnaud Viviant à L'Opinion.
 
Une nouvelle carrière s'offre ainsi à l’ancien homme politique, qui avait raconté, dans Une phobie française (Grasset,  2016), son départ du gouvernement neuf jours après sa nomination en 2014, suite à des accusations de non-déclarations de revenus. L’auteur avait également publié Taxi(s) (Cherche midi, 2018), un essai avec "une évocation abondamment illustrée du taxi, de son histoire, de sa place dans l'imaginaire collectif".

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités