Un Aller simple pour Sète | Livres Hebdo

Par Véronique Rossignol, le 11.01.2019 (mis à jour le 11.01.2019 à 08h47) Roman/France 17 janvier Marie-Ange Guillaume

Un Aller simple pour Sète

Marie-Ange Guillaume - Photo DR/ÉDITIONS LE PASSAGE

De son exil dans le Sud, Marie-Ange Guillaume tire un récit tragi-comique.

Quelques mois avant ses 70 ans, le 7 janvier 2014, Marie-Ange Guillaume s'est exilée à Sète pour entamer une radicale nouvelle vie dans laquelle elle a entraîné chien et chat. Mais la mer, le soleil, tout ça lui a d'abord fait plus froid que chaud. Avec le sentiment d'être piégée, d'être arrivée à une forme de terminus, la déprime l'a saisie là-bas. « Deux ans sans rien pondre, deux ans de silence

Lire la suite (2 560 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (30 articles)

close

S’abonner à #La Lettre