Nouveauté

Bruno Doucey publiera le 18 juin un inédit de l'auteure canadienne Margaret Atwood, Laisse-moi te dire. Ce recueil de poèmes rassemble une partie des vers de l'auteure de La servante écarlate publiés de 1964 à 1974 Outre-Atlantique. La traduction depuis l'anglais est réalisée par Christine Evain.

"De l'intimité amoureuse, du foyer, de la cabane ou encore de l'igloo, motifs récurrents de sa poésie, jusqu'aux catastrophes provoquées par l'homme, à la fonte des glaces, à l'oppression par les puissants et à la destruction des espaces naturels, les principales thématiques de l'écrivaine sont représentées", déclare l'éditeur.

Le dernier roman de Margaret Atwood, Les testaments (Robert Laffont, 2019), récompensé du prix Booker 2019, s'est écoulé à plus de 70000 exemplaires en France selon les estimations de l'institut GFK.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités