Un petit nuage sur le Soleil levant | Livres Hebdo

Par Benjamin Roure, le 03.07.2020 (mis à jour le 03.07.2020 à 00h30) Mangas

Un petit nuage sur le Soleil levant

Si le confinement aura des répercussions sur certains lancements et sur la santé des maisons les moins bien pourvues en titres forts, le marché demeure, au global, rayonnant.

Le Covid-19 aura peut-être un mérite pour les éditeurs de mangas : il leur fera économiser le champagne. Car si 2019 avait été une année record, 2020 s'annonçait, avant la crise, encore plus folle. " Le manque à gagner est de plus de 3 millions d'euros, mais on sort d'une année à + 18 %. Et on attendait pour 2020 une croissance de 30 % ", annonce Ahmed Agne, fondateur de Ki-oon, qui, après My Hero

Lire la suite (12 130 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre