Une 4e chaîne automatisée à venir chez MDS | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 11.09.2019 à 18h15 (mis à jour le 11.09.2019 à 19h00) DISTRIBUTION

Une 4e chaîne automatisée à venir chez MDS

Chaîne de préparation de commande Savoye installée dans l'entrepot MDS à Dourdan - Photo DR

Fournie par la société Savoye cette chaîne de préparation de commandes entrera en service en septembre 2020.

Filiale distribution du groupe Média Participations, MDS ajoutera dans son entrepôt de Dourdan (Essonne) un quatrième système robotisé de préparation de commandes, fourni par Savoye annonce la société de matériel logistique dans un communiqué daté du 10 septembre. L’installation (deux postes opérateurs pour 24000 emplacements) sera effective en septembre 2020. Le montant de l’investissement n’est pas précisé.
 
« Nous devons livrer au détail de plus en plus vite nos clients. Le nombre de références augmente et les commandes sont de plus en plus petites. À chiffre d’affaires constant, les coûts logistiques augmentent. L’automatisation nous permet de faire face à ces enjeux », déclare Bruno Delrue, directeur général de MDS, cité dans le texte.
 
Ce système automatisé qui approche les références commandées « nous offre un gain de temps important pour l’opérateur désormais affranchi de tous ses déplacements, mais également une optimisation de la surface de stockage ainsi qu’une meilleure qualité dans la préparation des commandes de nos clients », ajoute-t-il.
 
 « Cette machine nous permettra aussi d’augmenter nos capacités de traitement et de préparer l’intégration de la distribution du groupe La Martinière, dont la date n’est pas fixée » précise-t-il à Livres Hebdo. A la suite du rachat La Martinière en 2017, Media Participations prévoit de reprendre la diffusion-distribution du groupe actuellement traitée par Interforum.
 
MDS, dont 25 à 30% de l’activité provient d’éditeurs extérieurs au groupe, traite environ 5000 commandes quotidiennes à Dourdan, d’où sont gérées 55000 références et expédiés 50 millions de volumes chaque année, rappelle le communiqué. Outre Dourdan, qui emploie 180 collaborateurs, MDS dispose de deux autres sites, l'un en Belgique et l'autre en Suisse.
 
close

S’abonner à #La Lettre