Révélations

Une enquête révèle un trafic de livres à la bibliothèque Jacques-Doucet

Une enquête révèle un trafic de livres à la bibliothèque Jacques-Doucet

Salle de lecture de la bibliothèque Doucet à Paris. - Photo © O. Dion

Une enquête révèle un trafic de livres à la bibliothèque Jacques-Doucet

Trafics, manquements, brimades... l'institution parisienne de renom se fait le théâtre d'un scandale relaté dans Le Monde par le journaliste Victor Castanet, 

J’achète l’article 1.5 €

Par Léon Cattan ,
Créé le 18.10.2022 à 19h07 ,
Mis à jour le 20.10.2022 à 18h57

A la bibliothèque Jacques-Doucet, les langues se délient. La prestigieuse institution située place du Panthéon à Paris fait actuellement l'objet d'une enquête rapportée dans un article du Monde (signée par l'auteur des Fossoyeurs Victor Castanet) datant du mercredi 19 octobre 2022. Sur la base de nombreux témoignages d'employés et d'habitués, elle engage la responsabilité de la direction, qui serait impliquée dans un trafic de livres. Dans une riche collection qui avoisine les 140 000 manuscrits, ainsi que des photographies, peintures et autres oeuvres d'arts, plusieurs disparitions seraient à déplorer.

Selon Le Monde, les débuts de l'affaire remontent à 2010, lorsque la bibliothèque reçoit un legs conséquent : celui du feu libraire itinérant Jean Bélias, doté d'une collection d'approximativement 20 000 livres (estimée à 3 millions d'euros). Pendant 3 ans, la situation reste statique : les livres, entreposés dans l'ancien appartement du donateur, ne font pas l'objet d'un inventaire, et ne sont pas non plus déplacés à la bibliothèque. Le lieu est accessible aux trois conservatrices de Jacques-Doucet, Isabelle Diu, Marie-Dominique Nobécourt et Sophie Lesiewicz. Déjà à cette époque, plusieurs pièces manquent à l'appel, à l'instar d'une édition originale de Lunes en papier d'André Malraux et Fernand Léger. Par la suite, au moment du déménagement, Isabelle Diu fait intervenir un autre personnage : le libraire Jean-Yves La Croix qui, pendant trois ans, réceptionne régulièrement

Lire la suite (1 380 caractères)

Les dernières
actualités