Une odyssée fluviale pour sensibiliser à la lecture | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 31.07.2019 à 12h51 (mis à jour le 31.07.2019 à 13h01) Manifestation

Une odyssée fluviale pour sensibiliser à la lecture

L'affiche des Passerelles d'Europe

L'association Caranusca invite plusieurs écrivains, musiciens, typographes et photographes à participer à la troisième édition de ses Passerelles d'Europe, une navigation fluviale de deux mois.

Pour la troisième année, l'association Caranusca invite différents artistes à embarquer sur la péniche l’Ange Gabriel du 24 août au 27 octobre pour une "navigation littéraire" baptisée Passerelles d'Europe dans le but de sensibiliser le public à la lecture.

A l'occasion de cette troisième édition, Mathias Énard, Pierre Michon, Antoine Wauters, Gregor Sander, Marie Desplechin, Éric Plamondon, Thomas Vinau, Marie-Hélène Lafon, Kitty Crowther, Jean Echenoz, Guy Delisle, Emmanuel Ruben, Julie Bonnie, le typographe Pascal Leclercq, l’audio-naturaliste Marc Namblard, l’ingénieur Philippe Bihouix, le photographe Éric Poitevin et les comédiens Dominique Pinon et Didier Bezace sont invités à embarquer à bord de la péniche.  

Bassin rhénan

En deux mois, les artistes feront escale sur les rivières et fleuves de France, du Luxembourg, d'Allemagne et de Belgique. Ils passeront notamment par Reims, Metz, Thionville, Basse-Ham, Sierck-les-Bains, Remich, Trèves, Sarrebruck, Nancy, Liège ou encore Namur et profiteront de ces escales pour offrir à leur public des moments d'échanges, des ateliers ou des conférences. Le parcours de la péniche est disponible sur le site de l'odyssée.

S’il existe de nombreux lieux d’accueil dédiés à l’écriture contemporaine et à la recherche en France, Passerelles d’Europe est la première proposition de résidence littéraire et de création dédiée à ces disciplines et à leur transmission, à bord d’une péniche et à cette échelle. Les auteurs en résidence ont ainsi la possibilité de séjourner et travailler à bord pendant la durée de la navigation, qui devient propice au temps de l'écriture.

La péniche L'Ange Gabriel avait déjà servi de résidence pour les auteurs en amont de la Foire de Francfort en 2017 et s'était installée sur les quais de la ville allemande à l'occasion de l'invitation d'honneur faite à la France lors de cette édition.

 
close

S’abonner à #La Lettre