Une quarantaine d'événements pour le 7e "Paris en toutes lettres" | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 13.10.2016 à 17h14 (mis à jour le 13.10.2016 à 18h07) Festival littéraire

Une quarantaine d'événements pour le 7e "Paris en toutes lettres"

Du 10 au 21 novembre, le festival littéraire de la ville de Paris, organisé par la Maison de la poésie, propose une quarantaine d'événements dispersés aux quatre coins de la capitale.

Quarante-trois événements dans 18 lieux parisiens, voilà ce qu'ont annoncé Bernard Comment et Olivier Chaudenson, respectivement président et directeur de la Maison de la Poésie (Paris 3e), lors de la conférence de presse présentant jeudi 13 octobre le programme de la 7e édition du festival "Paris en toutes lettres", organisé du 10 au 21 novembre.
 
Parce que "la littérature doit se faire entendre et doit se faire voir", "Paris en toutes lettres" donnera une large place aux créations mêlant littérature et musique. 
 
Une Nuit de la poésie

On retiendra notamment les lectures musicales de Gaël Faye et de son Petit pays (10 novembre), de Laurent Gaudé avec Ecoutez nos défaites (14 novembre) ou encore de Véronique Ovaldé (Soyez imprudents les enfants),  le 16 novembre.
 
Gonçalo M. Tavares pour Matteo a perdu son emploi (Viviane Hamy) le 11 novembre, Sylvain Tesson pour Sur les chemins noirs (Gallimard) le 18 novembre ou encore Yasmina Reza pour Babylone (Flammarion) le 21 novembre sont, eux, conviés à des rencontres pour parler de leurs ouvrages. 
 
"Paris en toutes lettres" lance également la première édition de la Nuit de la poésie, le 12 novembre, à l’Institut du monde arabe, qui donnera à entendre la poésie en langue arabe et française, avec des personnalités telles que Christiane Taubira, Camélia Jordana ou Jeanne Added.
 
Des lettres contre le terrorisme
 
A noter enfin qu’à l’occasion du premier anniversaire des attentats du 13 novembre, la Maison de la poésie intègre un évènement supplémentaire dans la programmation de "Paris en toutes lettres" pour “construire des murs de culture et d’érudition contre le terrorisme”. Des lettres tirées des deux volumes d’Au bonheur des lettres et d’Au bonheur des listes (Éditions du Sous-sol) seront lues, le 13 novembre, par des artistes tels que Kristin Scott Thomas ou encore Benedict Cumberbatch. Ce rendez-vous s'inspire des Letters Live de Londres organisées depuis trois ans.
close

S’abonner à #La Lettre