Médias

Arte va consacrer la soirée du dimanche 29 septembre à l’écrivain et résistant Joseph Kessel, auteur de L’équipage (NRF, 1923) et Les mains du miracle (Gallimard, 1960).
 
En première partie de soirée, la chaîne diffusera La passante du Sans-Souci de Jacques Rouffio, adapté du roman de l’auteur. Pour son dernier rôle, Romy Schneider y incarne deux femmes victimes du nazisme et de l’antisémitisme, Elsa Weiner et Line Baumstein. L’actrice, touchée par la plume de Kessel, initia d’elle-même le projet.


 
Le film sera suivi d’un documentaire inédit, Kessel, un lion de Marie Brunet-Debaines, qui dresse le portrait aux mille visages de l’écrivain voyageur, résistant et reporter, 40 ans après sa mort. La réalisation mêlera des séquences d’animation en noir et blanc avec des images d’archives ainsi que quelques passages lus des œuvres du romancier.
 
L’un de ses plus grands succès, Le lion, a été réédité le 3 septembre en grands caractères chez Voir de Près. En juin dernier, Tallandier a refait paraître les volumes 2 et 5 de ses cahiers de Reportages, tandis que Plon publiait son Dictionnaire amoureux de Joseph Kessel, d’Olivier Weber.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités