Une traversée magique | Livres Hebdo

Par Fabienne Jacob, le 20.11.2015 6 janvier > Roman jeunesse, France

Une traversée magique

Alex Cousseau - Photo DR/LE ROUERGUE

De la Patagonie à l’Amazone, un récit d’aventures débridé qui mêle allègrement rêve et réalité, signé Alex Cousseau.

Bolivie, 1916. Au pied d’un arbre dort paisiblement Butch Cassidy, bandit américain de grand chemin. Deux paires d’yeux l’observent, celles de deux frères. Au pied de ce même arbre est né leur père. Pour savoir ce que trament les deux frérots vengeurs, il faut dévider patiemment la bobine des aventures rocambolesques, merveilleuses, farfelues, tragiques, fantastiques, et on en passe, de ces 400 pages qui content l’histoire de leurs aïeux. Tout commence sur l’île de Pâques où un cheval appaloosa exténué arrive à la nage, recueilli et soigné par l’arrière-grand-mère des deux frères. Celle-ci donne naissance à une petite fille, Paki, qui parle la langue des oiseaux et celle des géants de pierre couchés dans l’herbe de l’île. Très vite, l’enfant-sorcière devient une femme-oiseau dotée d’une mission têtue : s’envoler pour ramener dans son île la forêt disparue. Commence alors une longue saga à travers le continent sud-américain qui égrène ses beaux noms propres, Valparaiso, Patagonie, La Puerta… Paki a rendez-vous avec un bien étrange personnage, l’homme sans ombre, Peter Schlemiehl. Leur fils Pawel, lui, rencontrera Wari, la fille aux huit doigts… L’épopée des aïeux est jalonnée d’apparitions de personnages aussi insolites qu’eux, un chiffonnier, un inventeur. Les unes sont vraisemblables, les autres, hautement poétiques comme celle, notre préférée, de Peter Schlemiehl qui n’est autre qu’un personnage échappé d’un roman allemand. "Ce que nous vivons pénètre dans nos rêves et ce que nous rêvons pénètre dans nos vies." On ne saurait mieux légender ce récit échevelé qu’on doit à l’imagination fertile d’Alex Cousseau qui nous avait déjà régalés avec Les trois vies d’Antoine Anacharsis (Rouergue, 2012). Fabienne Jacob

Alex Cousseau
Le fils de l’ombre et de l’oiseau
Rouergue
Tirage : 6 000 ex.
Prix : 17 euros ; 416 p.
ISBN : 978-2-8126-0986-2

Cet article fait partie du dossier:

Thématique

Auteurs cités (3)

close

S’abonner à #La Lettre