Valérie Trierweiler contre La frondeuse: une petite partie de l'assignation est déclarée nulle

Valérie Trierweiler contre La frondeuse: une petite partie de l'assignation est déclarée nulle

Valérie Trierweiler © Olivier Dion / LH

Valérie Trierweiler contre La frondeuse: une petite partie de l'assignation est déclarée nulle

La compagne du chef de l'Etat assignait les auteurs du livre, Alix Bouilhaguet et Christophe Jakubyszyn, ainsi que leur éditeur Yves Derai (éditions du Moment), pour «diffamation et atteinte à la vie privée».

Par Catherine Andreucci,
avec ca, avec afp Créé le 15.04.2015 à 21h00

L'assignation en diffamation des auteurs de la biographie La Frondeuse par Valérie Trierweiler a été déclarée nulle pour une petite partie lundi par le tribunal de grande instance de Paris qui examinera le reste de l'affaire en mars.

Le tribunal a fixé au 20 mars l'examen de l'assignation pour «diffamation et atteinte à la vie privée» par la compagne de François Hollande visant les deux journalistes et leur éditeur.

Il a déclaré nulle la partie de l'assignation visant la journaliste Alix Bouilhaguet pour diffamation, estimant que le délai pour l'assigner n'avait pas été respecté. Elle reste poursuivie pour atteinte à la vie privée.

Mme Trierweiler réclame 80000 euros de dommages et intérêts et 5000 euros de frais de justice aux auteurs, Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1-LCI, et Alix Bouilhaguet, grand reporter politique à France 2, ainsi qu'à leur éditeur Yves Derai (Editions du Moment).

L'avocat de l'éditeur, Me Olivier Pardo, a déclaré qu'il allait probablement faire appel de la décision du tribunal.

Mme Trierweiler ayant à nouveau assigné en diffamation l'éditeur et les auteurs le 11 janvier pour des questions de respect de procédure, «nous nous trouvons dans une situation d'embrouillamini juridique», a déclaré Me Pardo à l'AFP.

Les dernières
actualités