Virginie Despentes, lauréate du Prix de la BNF 2019 | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 03.04.2019 à 16h03 (mis à jour le 04.04.2019 à 15h16) Littérature

Virginie Despentes, lauréate du Prix de la BNF 2019

Virginie Despentes - Photo PHOTO J.-F. PAGA/GRASSET

Pour sa onzième édition, le Prix de la Bibliothèque nationale de France a été décerné à l'écrivaine et réalisatrice de films Virginie Despentes.

Virginie Despentes a reçu le 2 avril le Prix de la Bibliothèque nationale de France (BNF). Née en 1969 à Nancy, l'écrivaine et réalisatrice de films Virginie Despentes a publié son premier roman, Baise-moi, en 1994. Ont suivis, notamment, Apocalypse bébé, Prix Renaudot en 2010, et plus récemment la trilogie Vernon Subutex, Prix Anaïs Nin en 2015, dont l'adaptation en série télévisée débarque sur Canal + lundi prochain.

Virginie Despentes a également réalisé pour le cinéma plusieurs adaptations de ses propres romans, dont Baise-moi en 2000 et Bye Bye Blondie en 2011. Elle est également parolière, traductrice et membre du jury du Prix Goncourt depuis 2016.

"Virginie Despentes est avant tout l'inventrice d'une langue puissante et poétique, à travers laquelle le mot, son rythme, donnent corps à un art jouissif de la narration, a déclaré Laurence Engel. Cette année, le choix du jury de la BNF fait écho avec bonheur à une écriture forte qui nous touche en profondeur".

"Auteure majeure de notre littérature contemporaine"

Pour Jean-Claude Meyer, fondateur du Prix de la BNF, "ce prix consacre une auteure majeure de notre littérature contemporaine, provocatrice, qui reflète bien la violence de notre société".

Chaque année, le Prix de la BNF récompense un auteur vivant de langue française pour l'ensemble de son oeuvre, quelle que soit sa discipline. Le prix est doté d'un montant de 10000 euros grâce à l'initiative de Jean-Claude Meyer, président du Cercle de la BNF et fondateur du prix.

Le jury du Prix de la BNF est composé de Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France et présidente du jury, Jean-Claude Meyer, président du Cercle de la BNF, Antonin Baudry, Frédéric Beigbeder, Dominique Bona, Jérôme Clément, Antoine Compagnon, Aurélie Filippetti, Georges Lavaudant, Christophe Ono-dit-Bio et Elisabeth Quin.

En 2018, le Prix de la BNF avait été remis à Emmanuel Carrère.
close

S’abonner à #La Lettre