Voyage au centre de la France | Livres Hebdo

Par Laurent Lemire, le 26.10.2012 (mis à jour le 26.12.2012 à 00h00) 6 NOVEMBRE - HISTOIRE France

Voyage au centre de la France

Qu'est-ce que le centre ? Si les politologues débattent toujours de la question, Daniel Halévy (1872-1962) avait trouvé la réponse. Le Centre, c'est l'Allier, l'ancien Bourbonnais. De ce centre-là, l'historien a voulu saisir quelque chose de la France dans ces quatre visites qu'il fit aux paysans en 1907, 1910, 1920 et 1934.

Daniel Halévy - Photo DR/BLEU AUTOUR

Daniel Halévy serait-il allé avec des idées parisiennes vers la province compliquée ? C'est tout le contraire qui apparaît dans la très belle réédition de ce classique. Le monde rural est simple, à l'image du personnage d'Emile Guillaumin, l'écrivain d'Ygrande. C'est cette simplicité, cette authenticité que le grand bourgeois de la capitale magnifie et cherche à préserver.

Dans sa préface de 1978 - ici reproduite -, Maurice Agulhon parle de travail ethnologique. Il a raison. Pierre Joxe, le petit-fils de Daniel Halévy, met en avant la véritable passion de la terre chez ce citadin. C'est peut-être ce sol fertile, confondu par la suite avec le sol national, qui fera glisser ce dreyfusard proudhonien vers le pétainisme. Après tout, Vichy est dans l'Allier...

On voit bien d'ailleurs le changement entre ces quatre visites : les deux premières avant 14-18, la troisième juste après, et la dernière après l'accession au pouvoir d'Hitler. Le monde paysan n'a pas radicalement changé. Les perceptions que l'on en a, si. Les mentalités ont évolué et l'on retrouve bien cette mutation dans ces textes généreux qui finissent sur une note pessimiste.

Agrémenté de photographies d'époque, d'une excellente introduction de Marie-Paule Caire-Jabinet, qui replace ces visites dans leur contexte, ce livre constitue un document de premier ordre sur le regard porté sur nos campagnes.

Daniel Halévy
Visites aux paysans du Centre
BLEU AUTOUR
TIRAGE : 2 500 EX.
PRIX : 28 EUROS ; 416 P.
ISBN : 978-2-35848-043-7
SORTIE : 6 NOVEMBRE
close

S’abonner à #La Lettre