City guide

Louis Vuitton a lancé début novembre une nouvelle formule de sa collection « City guide », éditée depuis quinze ans. Couverture toilée, papier bible, signet central et autocollants intelligents : ces 15 nouveaux livrets se rapprochent de l’objet de papeterie. « Nous avons voulu réaffirmer la différence de ces livres, qui ne sont pas seulement des guides de voyage, mais des objets de luxe », souligne Julien Guerrier, directeur éditorial chez Louis Vuitton. Un nouveau design graphique et une couleur pour chaque ville ont été choisis. Une vingtaine de pages de photos inédites ont fait leur apparition. Ces guides, désormais ouverts à des villes non européennes, sont par exemple consacrés à New York, Mexico, São Paulo, Séoul, Hongkong ou Sydney. La sélection d’adresses (mode, design, art, culture, gourmandise) est toujours l’objet central, mais des rubriques ont été ajoutées, comme « 24 h en ville », une proposition de douze « expériences subjectives ». Un invité, une célébrité comme l’acteur sud-coréen Lee Byung-hun ou, plus atypique, comme le médecin légiste français Philippe Charlier, livrera sa vision personnelle du lieu. Autre nouveauté : les guides, rassemblés dans un coffret, sont tous disponibles en livret individuel (en anglais, français et dans la langue du pays). Ils sont vendus 30 euros dans les magasins Louis Vuitton, chez Colette et au Bon Marché (Paris), et dans une sélection de librairies.

Manon Quinti






Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités