10 BD pour comprendre le mouvement Black Lives Matter | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 05.06.2020 à 16h31 (mis à jour le 05.06.2020 à 17h00) états-Unis

10 BD pour comprendre le mouvement Black Lives Matter

Extrait de la couverture de "Joséphine Baker" de José-Louis Bocquet et Catel - Photo CASTERMAN

L'Association des bibliothèques américaines a publié une liste de recommandations de lectures visant à informer sur l'expérience des Afro-Américains.

L'Association des bibliothèques américaines (ALA) a publié, le 3 juin, une liste de recommandations de lectures visant à renseigner sur l'Histoire et la condition des Afro-Américains. L'ALA "condamne la violence et le racisme à l'encontre des personnes noires et de toutes les minorités visibles", a par ailleurs écrit l'organisation dans un communiqué. "Le racisme affaiblit nos institutions, détruit nos communautés et constitue l'un des plus grands obstacles à la mission d'éducation et d'information de l'ALA", rajoute-t-elle.

Depuis le 25 mai, jour du meurtre du rappeur noir George Floyd par la police de Minneapolis, les Etats-Unis sont secoués par des manifestations monstres réclamant justice ainsi que la fin des violences policières contre les Noirs. Les manifestants se réunissent sous la bannière du mouvement Black Lives Matter ("la vie des Noirs compte"), né en 2013 après le meurtre de l'adolescent noir Trayvon Martin en Floride par George Zimmerman.

Afin de renseigner le public sur l'expérience et les origines des injustices qui frappent la communauté afro-américaine, le caucus noir de l'ALA a compilé une liste de bande dessinées et romans graphiques qui reflètent les discriminations et les brutalités subies par les Noirs américains, mais qui illustrent aussi leur combat pour l'égalité. "Les bandes dessinées ont toujours contenu de la politique, écrivent les créateurs de la liste. Elles sont un miroir et un thermomètre de notre époque. Elles ont été et continuent d'être des supports cruciaux pour raconter visuellement nos histoires et partager notre Histoire."

Jeunesse

1 - Noire : la vie méconnue de Claudette Colvin, d'Emilie Plateau, Dargaud, 2019

Résumé éditeur : Neuf mois avant Rosa Parks, l'histoire de Claudette Colvin, jeune adolescente noire de Montgomery en Alabama, qui a refusé de se lever dans le bus le 2 mars 1955. Elle était alors âgée de 15 ans. Après avoir été jetée en prison, elle décide d'attaquer la ville et de plaider non coupable. C'est le début d'un itinéraire qui la mènera de la lutte à l'oubli.

2 – Wake up, America, de John Lewis, Andrew Aydin et Nate Powell, traduit de l'anglais par Basile Béguerie, Rue de Sèvres, 2014

Dans les années 1960, les Etats-Unis sont marqués par la lutte pour les droits civiques, le début des manifestations pacifiques et la mise en pratique de la politique de non-violence.

3 – Superman écrase le Klan, de Luen Yang et GuriHiru, Urban comics, 1946

1946, Metropolis. La famille Lee déménage du quartier chinois pour s'installer dans le centre-ville. Tommy et Roberta, les deux enfants, sont ravis à l'idée de se rapprocher de Superman mais, bien vite, les individus malveillants du Ku Klux Klan s'en prennent à eux. Quand ils kidnappent le petit garçon, le super-héros intervient.

Adulte

4 – Bitter Root, de David Walker, Brown Chuck et Sanford Greene, Hi Comics, 2020

Jadis connus comme les meilleurs chasseurs de monstres de tous les temps, les membres de la famille Sangreye ayant survécu à la tragédie qui la décima il y a bien longtemps, se sont désormais spécialisés dans le soin des âmes infectées par la haine. Cependant, il sont divisés en deux groupes, les partisans de l'extermination, d'un côté, et les partisans de la guérison, de l'autre.

5 – Les Harlem Hellfighters, de Max Brooks et Caanan White, traduit de l'anglais par Agathe La Roque et Sophie Roser, Pierre de Taillac, 2017

Un roman graphique faisant revivre les combats menés par les Harlem Hellfighters, des combattants noirs américains du 369e régiment d'infanterie qui s'illustrèrent par leur bravoure au cours de la Première Guerre mondiale. Première unité à franchir le Rhin en 1918, elle fut distinguée par la France par l'attribution de la Croix de guerre mais reste peu reconnue aux Etats-Unis.

6 – Joséphine Baker, de José-Louis Bocquet et Catel, Casterman, 2017

Portrait d'une danseuse originaire du Mississippi devenue la première star noire mondiale et qui s'est engagée dans la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, puis dans la lutte contre le racisme. Prix Cognito de la BD historique 2017.

7 – Liens de sang, de Damian Duffy et John Jennings, traduit de l'anglais par Ariane Bataille, Presque lune, 2019

Dana est noire, Kévin est blanc. Mariés, ils vivent en harmonie et partagent le goût de l'écriture. Le jour de ses 26 ans, Dana, prise d'un malaise, perd connaissance avant d'être propulsée au temps de l'esclavage pour sauver, au péril de sa vie, Rufus, le fils du maître d'une plantation du vieux Sud. Prix Eisner Awards 2019 de la meilleure adaptation d'une œuvre de littérature.

8 – King, de Ho Che Anderson, traduit de l'anglais par Anne Martinetti, Emmanuel Proust éditions, 2004

Une biographie graphique sur Martin Luther King qui plonge le lecteur dans la deuxième guerre civile américaine, celle de la ségrégation raciale. Réalisée à partir de témoignages et d'archives, elle présente l'homme et non l'icône des médias.

9 – Le silence de nos amis, de Mark Long, Jim Demonakos et Nate Powell, traduit de l'anglais par Basile Béguerie, Casterman, 2012

L'histoire de deux familles, l'une blanche et l'autre noire, à Houston, en 1967, à l'époque de la lutte pour les droits civiques. Les deux pères de famille, Jack le reporter blanc et Larry l'enseignant noir, luttent l'un et l'autre pour dépasser les préjugés propres à leur communauté d'origine, tandis que se déchaîne autour d'eux la violence raciste.

10 – Nègres jaunes et autres créatures imaginaires, d'Yvan Alagbé, Frémok, 2012

Recueil de récits réalisés entre 1994 et 2001. Le principal, Nègres jaunes, paru en 1994 est emblématique de l'émergence de la bande dessinée indépendante et raconte l'irruption d'un ancien policier dans la vie de deux immigrés clandestins. Les autres mettent en scène une femme et un enfant endormis, une pie gourmande, des travailleurs fantômes ou un chauffeur de taxi exilé.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre