10 opérations à ne pas manquer à Angoulême | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 20.01.2017 à 12h56 (mis à jour le 23.01.2017 à 10h27) FIBD 2017

10 opérations à ne pas manquer à Angoulême

Photo DR

La 44e édition du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême ouvre ses portes du 26 au 29 janvier. Livreshebdo.fr vous propose une sélection de 10 manifestations à ne pas rater.

La rédaction de Livres Hebdo a sélectionné une liste de dix étapes incontournables de la 44e édition du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (26-29 janvier).
 
Rao Pingru
L’auteur chinois de 95 ans, Rao Pingru, a publié son premier livre Notre histoire, Pingru et Meitang au Seuil. Il sera présent au Festival international de la bande dessinée pour une rencontre animée par Christophe Ono-dit-Biot (Le Point), le vendredi 27 janvier de 10h30 à 12h au studio du théâtre.
 
"[Le] langage [de Rao Pindru], qui conjugue textes et dessins, exprime le sentiment d'une urgence, mais surtout celui d'une impossibilité à communiquer pleinement sans associer les deux idiomes", souligne Stéphane Beaujean, directeur artistique du Festival, dans un communiqué.
 
Inauguration d’un obélisque pour Goscinny
Le 25 janvier à 14h, sur le parvis de la gare d’Angoulême, un obélisque pour commémorer les 40 ans de la disparition de René Goscinny sera inauguré.
 
Couverture du tome 1 de Lastman - Photo DR - CASTERMAN
Le cinéma et la bande dessinée
Pour la 44e édition du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, le quartier BD-Ciné-Séries cherche à renforcer les liens entre la bande dessinée et le 7e art et à montrer comment il est possible de passer de la bulle à l’écran.
 
Une projection de la nouvelle série animée de Warner Bros, Justice League Action est organisée le 26 janvier, à partir de 14h. Diffusée sur France 4 à partir du 4 février, elle met en scène plusieurs membres de la Ligue des Justiciers prêts à relever des défis pour défendre la Terre. 
 
Le Festival accueille, le 27 janvier à partir de 14h, l’avant-première de l’adaptation de Seuls (Dupuis), la série de Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann qui avait reçu le prix Jeunesse en 2007.
 
Enfin, l’intégralité des 26 épisodes de Lastman sera projetée à 17h30, le 27 janvier, et est suivie d’une rencontre avec les auteurs et producteurs. Plus d'informations ici.
 
Valérian et Laureline - Photo DARGAUD
Les Rencontres internationales
En partenariat avec le Centre national du livre et Le Point, des dizaines d’auteurs participeront à des rencontres. Parmi eux, Hermann reviendra sur sa carrière de plus de 50 ans le 27 janvier à 14h. Les créateurs de la série culte Valérian et Laureline (Dargaud), Jean-Claude Mézières et Pierre Christin seront présents les 27 et 28 janvier. L’écrivain américain Dan Clowes, auteur de Ghost World (réédité chez Cornélius en 2016) ou encore d’Ice Haven (Cornélius) est invité le 27 janvier à 16h. Plus d'informations ici
 
Une exposition sur Will Eisner
Du 26 janvier au 15 octobre, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême, en partenariat avec le Festival international de la Bande dessinée, rend hommage à Will Eisner, à l’occasion du centenaire de sa naissance. L’auteur de bande dessinée reste célèbre en tant que créateur du Spirit et du concept de « roman graphique » qui a révolutionné la bande dessinée mondiale. Plus d'informations ici.
 
Photo DARGAUD-LE LOMBARD
Gaston Lagaffe fête ses 60 ans au Festival
Présentée sur la place de l’Hôtel de ville, une exposition rend hommage à Franquin, père de Gaston Lagaffe né dans les pages de Spirou il y a 60 ans. Aujourd’hui considéré comme l’un des plus importants auteurs de la bande dessinée du XXe siècle, Franquin est décédé il y a 20 ans. Plus d'informations ici.
 
Le Grand Prix d’Angoulême
Le lauréat du Grand Prix de la ville d’Angoulême sera annoncé le 25 janvier à 18h. Cosey, Manu Larcenet et Chris Ware sont les 3 auteurs encore en lice pour remporter cette distinction. 
 
Hermann en 2009. - Photo YVES TENNEVIN
L’exposition Hermann
Grand Prix d’Angoulême l’année dernière, Hermann est le président de cette 44e édition du FIBD. Pour l’occasion, une rétrospective composée de plus de 150 planches du dessinateur montre l’évolution de son coup de crayon sur cinq décennies. Plus d'informations ici.
 
Auteur de BD : une profession en danger
Le 28 janvier, de 11h à 12h30, les Etats généraux de la bande dessinée, en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, organisent une rencontre autour des conditions de travail des auteurs de bande dessinées, qui vivent souvent dans une situation socio-économique très précaire. Plus d'informations ici

La cérémonie des Fauves
Le 30 janvier, à 19h, le grand jury du Festival décernera ses Fauves au théâtre d’Angoulême, à l’exception du Prix Jeunesse, remis le 28 janvier à 18h lors de la cérémonie des prix Découvertes. 66 albums sont actuellement en compétition, dont 10 pour le Fauve d’Or.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre