13 pays pour tester l'Institut français

13 pays pour tester l'Institut français

Xavier Darcos

13 pays pour tester l'Institut français

Reçu par la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, Xavier Darcos a rappelé le calendrier, les principes et les objectifs de l'Institut français, chargé de mener la politique culturelle française à l'étranger.

Par Cécile Charonnat,
avec cch Créé le 15.04.2015 à 19h12

Mercredi 26 janvier, Xavier Darcos, président de l'Institut français et ambassadeur pour la politique culturelle extérieure de la France, a été auditionné par la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

Avant de répondre aux questions des députés, portant notamment sur les moyens dévolus à l'Institut français, Xavier Darcos a rappelé le principe fondateur de l'établissement public : offrir un interlocuteur et une marque uniques représentant la France dans chaque pays sous la forme d'un institut local regroupant les conseillers et attachés culturels - jusque là dépendant des ambassades - et le personnel des instituts culturels déjà existants.

L'expérience sera menée dans 13 pays tests, Chili, Royaume-Uni, Serbie, Géorgie, Danemark, Sénégal, Ghana, Singapour, Cambodge, Inde, Koweit, Syrie et Emirats Arabes Unis, où les premiers instituts français devraient apparaître dès 2012. Si elle est concluante, l'ensemble des services culturels dans le monde basculera progressivement vers cette nouvelle organisation.

Xavier Darcos a également évoqué les défis et les difficultés qui attendent l'Institut français, notamment assurer la formation des quelque 6 000 personnels dispersés à travers le monde et moderniser les outils existants.

Du côté du livre, l'Institut français a acquis une nouvelle compétence, assurer les “débats d'idées”. Il veillera donc à la présence et à la visibilité des auteurs français et de leurs ouvrages à l'étranger. La modernisation du reseau des bibliothèques est également à l'ordre du jour. Des contacts ont été noués avec le CNL dans l'objectif de signer une convention commune.

Le budget, estimé “convenable” par Xavier Darcos, s'élève à 45 millions d'euros. Il est figé pour les trois années à venir et représente pratiquement le double de l'agence CulturesFrance, à laquelle l'Institut français se substitue.


15.04 2015

Les dernières
actualités