+ 1,5 % pour le livre et la lecture

Olivier Dion

+ 1,5 % pour le livre et la lecture

Dans le budget de la Culture présenté le 1er octobre par Frédéric Mitterrand, le livre bénéficie d'une légère hausse de crédits pour la numérisation, la librairie et l'extension des horaires des bibliothèques.

Par Laurence Santantonios ,
avec ls Créé le 15.04.2015 à 21h00

Le nouveau ministre de la Culture Frédéric Mitterrand s'est félicité d'un « excellent budget » en présentant le 1er octobre à la presse un projet de budget 2010 en progression de 3,9 % dans une période ou de nombreux ministères sont à la diète.

Le patrimoine (+ 10,5 %), et en particulier l'entretien et la restauration des monuments historiques apparaît comme le grand gagnant des arbitrages ministériels devant le « Programme Création », dont le spectacle vivant (+ 2,4 %) mais aussi le livre et la lecture (+ 1,5 %) qui, une fois n'est pas coutume, a été plusieurs fois cité dans le discours du ministre.

Tout en réaffirmant avec force son attachement à « la grande loi de régulation » que représente la loi sur le prix unique du livre, Frédéric Mitterrand a assuré qu'il allait « se battre » pour que la librairie soit exonérée de la réduction des délais de paiement décidée l'an dernier dans le cadre de la loi de modernisation de l'économie (LME).

Il a également annoncé qu'il abondait le fond de soutien du CNL aux éditeurs pour la numérisation de 1,5 à 4 millions d'euros, et qu'une subvention de 10 ME restait acquise à la BNF pour la numérisation de ses collections.

Nouveauté : pour soutenir l'extension des horaires d'ouverture des bibliothèques, une enveloppe de 200 000 euros a été débloquée, qui servira à financer les expérimentations retenues.?Cette somme serait dégressive sur une période de trois ans.

Enfin, le ministre de la Culture a cité parmi les grands projets le Centre des archives de Pierrefitte, dont l'ouverture est prévue en 2013, et le quadrilatère Richelieu, dont les travaux doivent enfin démarrer en 2010.
15.04 2015

Les dernières
actualités