1,85 milliard d'euros pour la culture dans le budget européen 2021-2027 | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 04.05.2018 à 16h04 (mis à jour le 04.05.2018 à 17h00) Union européenne

1,85 milliard d'euros pour la culture dans le budget européen 2021-2027

Le bâtiment de la Commission européenne à Bruxelles. - Photo OLIVIER DION

La Commission européenne prévoit de consacrer 0,16% de ses dépenses à la culture pour son prochain budget pluriannuel, soit environ 265 millions d'euros par an.

Le programme Europe creative qui rassemble les fonds consacrés à la culture atteindra 1,85 milliard d'euros pour la période 2021-2027, soit 0,16% du budget pluriannuel de l'Union européenne (UE), selon le projet présenté par la Commission européenne. Il progresse de 23% par rapport à l'actuel budget pluriannuel (2014-2020), fixé à 1,5 milliard d'euros (0,15% du budget global).
 
Le détail de l'affectation des différents postes n'est pas encore précisé. Seule la répartition entre les deux grandes masses du programme est communiquée, entre la part affectée à l'action "Média", qui en reçoit l'essentiel (1,2 milliard d'euros), dont une grande partie revient au cinéma, et ce qui est réservé à l'action "culture" (650 millions d'euros). La part du livre est très réduite, se consacrant notamment au soutien à la traduction ou à la promotion transnationale.
 
La culture ne fait pas partie des prérogatives de l'Union et reste le domaine réservé des Etats membres. En mars dernier, lors d'un débat sur le rôle de l'Europe dans le secteur, un représentant de la DG Culture avait espéré un doublement des dépenses, à 0,3% du budget général, pour que le soutien de l'UE soit en rapport avec le poids de l'économie globale des industries culturelles, évalué à 640 milliards d'euros.
 
Ce projet de budget sera discuté dans les prochains mois par le Parlement européen, et le Conseil européen des 27 Etats membres, qui doit l'approuver à l'unanimité. L'accord est espéré avant les prochaines élections européennes, en mai 2019. Ce sera le premier budget post-Brexit.
close

S’abonner à #La Lettre