Amazon achète AbeBooks

Le siège social de Abebooks à Victoria

Amazon achète AbeBooks

Le géant américain du e-commerce acquiert le « marketplace » canadien. Amazon.com met ainsi la main sur 110 millions de livres rares ou d'occasions.

Par Vincy Thomas,
avec vt,
Créé le 01.08.2008 à 00h00,
Mis à jour le 01.08.2008 à 00h00

Dans un communiqué commun Amazon.com annonce l'acquisition d'Abe Books. Fondé en 1996 à 250 kilomètres d'Amazon, Abebooks (120 employés) est un site de marché possédant en stock 110 millions d'ouvrages (rares, anciens, occasions ou épuisés) venus d'une soixantaine de pays.

L'acquisition (dont la valorisation n'a pas été divulguée) est sujette à approbation des autorités. Les deux compagnies espèrent la conclure avant la fin de l'année. Abebooks conservera son autonomie et continuera de produire un contenu et des services typiquement canadiens. Mais son rapprochement avec Amazon montre bien son ambition internationale. La société de Colombie Britannique est déjà présente à travers des sites locaux en France, au Royaume Uni, en Allemagne, en Italie et sur les marchés hispanophones. Elle fait partie des 100 plus importants cybermarchands nord américains avec un chiffre d'affaires de 190 millions de $ en 2007. Sa stratégie l'a conduit à prendre des parts dans Librarythings et Chrislands, tout en lançant un site spécialisé dans les bas prix (Gojaba).

En France, ces deux dernières années, AbeBooks a élargit ses services pour ses clients comme pour ses partenaires libraires, notamment en commercialisant des livres neufs.

Amazon.com est le leader mondial dans la distribution des produits culturels et de loisirs sur Internet.

01.08 2008

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités