Mercredi 28 juillet, Amazon a lancé deux nouveaux modèles de Kindle, son modèle de liseuses. Elles sont en pré-commande sur le site internet du groupe, et seront disponibles dès le 27 août.

Dotés chacun d'un écran d'une diagonale de six pouces (15,24 centimètres) comme le modèle auquel ils succèdent, ces deux nouveaux lecteurs sont disponibles à un prix respectif de 139 dollars (environ 107 euros) et 189 dollars (un peu plus de 145 euros). Les tarifs, assez bas, cherchent à rivaliser avec l'iPad d'Apple en ciblant des consommateurs moins aisés.

Le moins cher (modèle wi-fi seul) permet de télécharger des livres électroniques de la librairie Amazon dès lors que l'on dispose d'un accès à un réseau wi-fi. Le modèle haut de gamme (wi-fi + 3G) permet de faire la même chose partout dans le monde où il y a du réseau téléphonique mobile, sans abonnement (mais moyennant une commission en dehors de son pays de résidence). Le Kindle sera aussi disponible au Royaume Uni avec un Kindle Store spécifique, en attendant d'autres boutiques nationales.

Le modèle précédent du Kindle n'était doté que de la fonction 3G. Plus légers, plus fins, plus compacts, dotés d'un écran plus contrasté, les nouveaux Kindle adoptent la dernière technologie d'affichage E-Ink ainsi qu'une capacité de stockage et une autonomie en hausse.

Le cybermarchand commercialise par ailleurs depuis le début du mois une nouvelle version de sa tablette dotée d'un écran de neuf pouces (22,86 centimètres), le Kindle DX.

Amazon a récemment fêté son premier ouvrage numérique ayant dépassé le million de ventes, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson.

29.07 2010

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités