Amazon officialise le rachat d'Abebooks

Le siège social de Abebooks à Victoria

Amazon officialise le rachat d'Abebooks

Le groupe américain de commerce en ligne a bouclé l'acquisition, prévue par un accord conclu en août dernier, du site canadien initialement spécialisé dans la vente de livres rares ou d'occasion.

Par Clarisse Normand,
avec cn,
Créé le 02.12.2008 à 00h00,
Mis à jour le 02.12.2008 à 00h00

Amazon vient de boucler le rachat du site canadien Abebooks (voir actualité du 1er août 2008), qui a été l'un des premiers à avoir fondé son modèle économique sur l'intermédiation dans le domaine des livres anciens et d'occasion.

Fédérant plus de 13 500 vendeurs (libraires et collectionneurs) dans le monde, et disposant de sites dans de nombreux pays dont la France, Abebooks a aussi développé plus récemment une activité de vente de livres neufs, toujours en tant qu'intermédiaire.

Proposant plus de 110 millions de titres, le groupe canadien a enregistré en 2007 un chiffre d'affaires de 190 millions de dollars (près de 135 millions d'euros). En France, qui représente moins de 10% de ce chiffre, Abebooks distribue les livres de près de 1 000 professionnels parmi lesquels ceux de Chapitre.com, concurrent direct... d'Amazon.

La reprise d'Abebooks permet à Amazon, qui dispose de sa propre plateforme d'échanges Marketplace, de consolider ses positions dans la vente de livres d'ancien et d'occasion.

En rachetant la société canadienne, le groupe américain récupère aussi le comparateur de prix Justbooks, acquis en 2005 Abebooks ; le site communautaire Librarything, qui permet une mise en contact des internautes afin qu'ils partagent leurs catalogues ; ainsi qu'un outil, baptisé Fillz, facilitant la mise en ligne et la gestion de catalogues des vendeurs professionnels qui souhaient être présents sur plusieurs sites.

Parallèlement au développement de son activité libraire, Amazon continue à mener bataille sur le champ du livre numérique après avoir racheté Mobipocket et Audible.
02.12 2008

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités