Nomination

Antoine Gallimard prend la tête du BIEF

Antoine Gallimard - Photo PHOTO OLIVIER DION

Antoine Gallimard prend la tête du BIEF

Le P-DG de Madrigall a été élu président du Bureau international de l’édition française (Bief), en remplacement de Véra Michalski, qui le présidait le depuis sept ans.  

J’achète l’article 1.50 €

Par Pauline Leduc,
Créé le 16.06.2020 à 21h10,
Mis à jour le 17.06.2020 à 10h08

Antoine Gallimard a été élu, mardi 16 juin à l'issue de son conseil d'administration, président du Bureau international de l’édition française (Bief), dont Nicolas Roche demeure directeur général. Le P-DG du groupe Madrigall succède à Véra Michalski, la présidente du groupe Libella, qui occupait le poste depuis sept ans et qui, après deux mandats, avait été confirmée dans ses fonctions pour une nouvelle période de 3 ans en mars 2019.

"Véra Michalski a souhaité, pour des raisons personnelles, quitter la présidence du Bief et me l’a proposée ", explique à Livres Hebdo Antoine Gallimard, "heureux de poursuivre la politique d’ouverture"  de sa prédécesseuse.

"Le Bief permet à l’édition française de participer aux foires internationales notamment pour les ventes des droits, d’offrir une riche documentation sur les marchés et d’ouvrir des portes qui étaient fermées. Travailler avec Nicolas Roche me sera précieux pour continuer à développer la présence du livre français à l’étranger alors que le français est la deuxième langue la plus traduite dans le monde", précise-t-il. 

"Le Bief se réinvente"

"Je suis heureuse qu’Antoine Gallimard, toujours engagé dans les belles causes interprofessionnelles, me succède dans ces fonctions", a réagi pour sa part dans un communiqué Véra Michaslki, qui restera administratrice de l’organisme de promotion du livre français à l'étranger. 
 
Véra Michaslki - Photo YVES LERESCHE
"Le Bief a su s’adapter pour répondre aux demandes des éditeurs, des libraires, des sous-agents, voire les anticiper et proposer des services toujours renouvelés. Foires, rencontres en France et dans le monde entier, études, annuaires et maintenant catalogues numériques thématiques interactifs, bientôt des webinaires, le Bief se réinvente et est plus que jamais une structure interprofessionnelle indispensable ", salue-t-elle. 

Antoine Gallimard avait rejoint le conseil d’administration du Bief l’année dernière, en même temps que Benoit Pollet, Marion Glénat-Corveler, Gilles Haéri, Patrice Margotin, Philippe Robinet et Sabine Wespieser. Son mandat de président durera jusqu'en mars 2022.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités