Etats-Unis

Après Hachette, Amazon rejoue le scénario du “blocus” avec la Warner

Sur Amazon, les clients ne peuvent passer de précommande pour plusieurs DVD à paraître de la Warner, dont “La grande aventure Lego”. - Photo WARNER BROS

Après Hachette, Amazon rejoue le scénario du “blocus” avec la Warner

Amazon bloque depuis mi-mai les précommandes de DVD de la compagnie Warner Bros. Une mesure drastique qui rappelle le conflit contractuel opposant le cybermarchand à la filiale américaine d’Hachette.

J’achète l’article 1.50 €

Par Souen Léger,
avec New York Times,
Créé le 11.06.2014 à 18h02,
Mis à jour le 11.06.2014 à 19h00

L’information a mis du temps à circuler dans la sphère publique. Depuis mi-mai, les consommateurs qui souhaitent précommander sur Amazon les DVD à paraître chez Warner Bros –dont La grande aventure Lego, 300: La naissance d’un empire ou encore Un amour d’hiver– ne peuvent pas le faire. Une situation qui ne doit rien au hasard, selon le New York Times qui révèle l’affaire, mais qui s’inscrit dans une stratégie globale du cybermarchand. Sous la pression de ses actionnaires, celui-ci chercherait en effet à augmenter ses marges et à renégocier dans cette optique les contrats avec ses fournisseurs.
 
Le DVD Blu-ray de La grande aventure Lego, par exemple, n’est pas annoncé dans la liste des films “Enfants & Familles” à venir alors qu’il est attendu la semaine prochaine. Amazon ne s’est pas exprimé pour le moment. Quant à la Warner, un de ses porte-parole a déclaré que la politique de la maison est “de ne pas commenter les clauses contractuelles, ou toute autre information exclusive concernant des partenaires”.

Le conflit avec Hachette en toile de fond
 
Ce scénario en rappelle un autre, celui du différend qui oppose Amazon à la filiale américaine d’Hachette depuis plusieurs semaines, supposément à propos de la renégociation des contrats sur les livres numériques. Pour faire pression sur Hachette Book Group (HBG), l’un des cinq premiers groupes d’édition aux États-Unis, le géant de la vente en ligne a adopté des mesures de rétorsion particulièrement féroces.
 
Il a en effet  allongé de plusieurs semaines les délais de livraison de certains titres d’Hachette, incité les clients à se fournir chez d’autres éditeurs, puis finalement bloqué toute possibilité de précommandes des livres à paraître du groupe. Ces méthodes, dévoilées le 8 mai par le New York Times puis relayées par toute la presse internationale, ont été largement critiquées par le monde du livre, notamment à l’occasion de BookExpo America, qui s’est tenue du 28 au 31 mai à New York.
 
Mais Amazon pourrait bien perdre à son propre jeu en refusant de vendre des produits pourtant très populaires. Comment maintenir un blocus sur des auteurs du groupe Hachette aussi populaires que J.K. Rowling ou James Patterson, et sur des blockbusters tels que La grande aventure Lego? Par ailleurs, le mécontentement s’exprime sur certains forums, où les clients se disent frustrés de ne pouvoir passer leurs précommandes.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités