CULTURE

Aurore Bergé veut plus de bibliothèques dans les quartiers prioritaires

Aurore Bergé - Photo DR

Aurore Bergé veut plus de bibliothèques dans les quartiers prioritaires

Dans une tribune publiée dans Libération le 13 janvier, la députée des Yvelines  souhaite que la crise soit une opportunité pour repenser nos politiques culturelles et propose des pistes pour aider les bibliothèques.

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 13.01.2021 à 16h03,
Mis à jour le 13.01.2021 à 17h00

La députée des Yvelines Aurore Bergé déplore dans une tribune publiée par Libération le 13 janvier "l'absence de visibilité du secteur culturel, si durement éprouvé depuis bientôt un an" et espère que la crise sanitaire, qui rappelle t-elle a fait 65000 victimes en France, permette d’explorer d’autres chemins.

Dans son texte, la députée pointe du doigt l'absence de bibliothèques dans "347 communes situées en quartier prioritaire de la politique de la ville". Une carence qu'elle aimerait combler par le lancement immédiat d'un programme de construction de médiathèques et par le développement des contrats territoire-lecture, en y associant les acteurs sociaux.

Parmi les pistes qu'elle propose, Aurore Bergé réclame également des "investissements massifs" pour les territoires en difficultés. Elle ordonne la "poursuite", tout comme "l'amplification" du vaste plan bibliothèques, supervisé par le Ministère de la Culture, les collectivités locales et les professionnels. Lancé en 2018 par Françoise Nyssen, le plan consiste à étendre les horaires d'ouverture et à offrir plus de services pour moderniser les bibliothèques et renforcer leur rôle sur le territoire.

Aurore Bergé espère enfin que la crise permettra aux artistes "d'investir l'espace public" et suggère de s'inspirer du modèle de l’itinérance du spectacle vivant, pour que les concitoyens puissent renouer avec la vie culturelle "autrement que par écran interposé". Elle défend "la multiplication des portes d’entrée vers la culture partout où l’on se rencontre". "Dans un pays dont les fractures se creusent mécaniquement en temps de crise, la culture constitue une réponse évidente aux menaces qui sont en germe ou déjà à l’œuvre" conclut la députée.

Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
m

Sylviane

il y a 2 mois à 11 h 09

Pour plus de proximité, de desserte en documents des petites communes, de formation des bibliothécaires, de prêt d'outils numériques et d'animation, iI serait bon qu'en tant que députée des Yvelines, elle incite à la renaissance d'une médiathèque départementale dans son département.


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités