Avec Europe Comics, Murena et Pico Bogue passent l'Atlantique | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 11.11.2015 à 14h56 (mis à jour le 12.11.2015 à 11h19) Numérique

Avec Europe Comics, Murena et Pico Bogue passent l'Atlantique

La page d'accueil d'Europe Comics - Photo EUROPE COMICS

Le site Europe Comics qui propose de la bande dessinée européenne en anglais au format numérique vient d'être mis en ligne par son coordinateur Mediatoon Licensing.

Mediatoon Licensing, filiale du groupe Média-Participations en charge de ses licences, annonce mercredi 11 novembre à Livres Hebdo la mise en ligne de la version béta de Europe Comics. Coordonné par Mediatoon, le site qui avait été présenté en avant première en octobre à la New York Comic Con, propose des bandes dessinées européennes, au format numérique et traduites en anglais par Europe Comics, pour conquérir un nouveau public et faire la promotion internationale de leurs auteurs.

Il ne s'agit pas d'une librairie en ligne mais d'un site de valorisation et de présentation des albums. L'internaute bascule sur un site marchand (izneo, googleplay, ibookstore) s'il souhaite acquérir la bande dessinée.

Dix nouveaux titres viennent d'être mis en ligne, en plus des 9 prépubliés lors de la convention new-yorkaise. La première sélection de titres provient des catalogues des maisons de Média-Participations (Dargaud, Dupuis, Le Lombard). Ainsi le public anglophone peut aujourd'hui acheter au format numérique la série de vampires, Rapaces de Dufaux et Marini, Le combat ordinaire d’Emmanuel Larcenet, le premier tome du thriller de Lapière, Renders et Reynès, Alter Ego, Mort du Tsar de Fabien Nury et Thierry Robin, Murena de Delaby et Dufaux, Tyler Cross de Brüno, Pico Bogue de Dormal et Roques, Kinky & Cosy de Nix.

Le catalogue d’Europe Comics s’enrichira de 15 à 20 titres par mois et la seconde vague de titres, attendue pour le 25 novembre, comprendra la saga futuriste Keepers of Lost Time de Maric et Radovanovic (éditions serbes Darkwood), le thriller du cyberespace espagnol Bitcoin de Preukschat, Busque et Ares de Dibbuks ainsi que Jérémy, le classique flamand pour enfants de chez Ballon Media.

Soutenue par l’Union européenne et coordonée par Mediatoon, Europe Comics regroupe 12 sociétés : les éditeurs Tunué et BAO (Italie), Ballon Média, Dupuis et Le Lombard (Belgique), Cinebook (Royaume-Uni), Darkwood (Serbie), Dibbuks (Espagne), Dargaud (France), Timof (Pologne), ainsi que l’agent turc Akan Ajans et le producteur audiovisuel français Ellipsanime.

Ce lancement participe à un mouvement général des éditeurs de bande dessinée, qui, grâce au numérique, espèrent pénétrer les marchés anglophones, peu acheteurs de droits. En juillet, les médias américains annonçaient : "French invasion begins" ("L’invasion française commence"), avec le lancement sur la plateforme Comixology d'une offre d'albums du catalogue Delcourt-Soleil, adaptés et traduits par l’éditeur, pour une diffusion numérique en anglais, dans un pays où un tiers des lecteurs de comics les lisent sur écran.
close

S’abonner à #La Lettre