Brésil : éditeurs, libraires et écrivains se mobilisent | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 22.10.2018 à 20h12 (mis à jour le 23.10.2018 à 10h31) Présidentielle

Brésil : éditeurs, libraires et écrivains se mobilisent

Fernando Haddad, candidat à l'élection présidentielle brésilienne de 2018

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition, publiée mardi 16 octobre en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence brésilienne et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.
 

Plus de 4000 représentants du monde du livre brésilien et international ont appelé au soutien de la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs - PT) à la présidence brésilienne dans un texte intitulé "Manifeste du livre", publié mardi 16 octobre en ligne.

Les signataires y expriment leurs inquiétudes quant aux "restrictions de la liberté d'expression" et "censure de livres" si Jair Bolsonaro, candidat du Parti social libéral (PSL), venait à gagner les élections du deuxième tour de dimanche 28 octobre.

En amont des résultats du premier tour le 7 octobre – où Jair Bolsonaro a recueilli 46% des voix –, notre confrère PublishNews avait déjà affirmé publiquement son positionnement contre le candidat du PSL: "En 17 ans d’existence, PublishNews ne s’est jamais manifesté politiquement, assurait la rédaction. Mais malheureusement, ce n’est plus possible. Le risque imminent de victoire d’un candidat avec un discours rétrograde d’homophobie, de misogynie, de racisme et de totalitarisme nous oblige à prendre une position non seulement politique, mais aussi morale et éthique. PublishNews souhaite par conséquent préciser sa position contre le candidat à la présidence Jair Bolsonaro (PSL) et bon nombre de ses idées, que l’on peut facilement qualifier de fascistes."

Parmi la liste des professionnels figurent notamment Luiz Schwarcz et Lilia Moritz, fondateurs de Companhia das Letras, maison d'édition majeure du pays, ainsi que les auteurs brésiliens Conceição Evaristo, Milton Hatoum et Roger Mello, rejoints, entre autres, par les signatures des Américains Angela Davis et Noam Chomsky ou encore du Slovène Slavoj Zižek.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre