"Caricaturistes, fantassins de la démocratie" mis au pilon par Bayard | Livres Hebdo

Par François Oulac, le 30.04.2014 à 17h40 (mis à jour le 30.04.2014 à 18h00) Dessin

"Caricaturistes, fantassins de la démocratie" mis au pilon par Bayard

© Olivier Dion

Le recueil regroupant les caricatures de douze dessinateurs pour défendre la liberté d'expression, mis au pilon par l'éditeur à cause d'un dessin de Plantu représentant un ecclésiastique pédophile, paraîtra finalement chez Actes Sud.

Une oeuvre pour la liberté d'expression victime de censure : c'est le comble pour le livre Caricaturistes, fantassins de la démocratie. Le recueil de dessins satiriques vient d'être mis au pilon par son éditeur Bayard, a annoncé mardi 29 avril le caricaturiste Plantu, l'un des auteurs de l'ouvrage, lors d'une conférence de presse. Un dessin du caricaturiste du Monde portant sur le thème de la pédophilie au sein de l'église catholique serait à l'origine du retrait de l'éditeur.

Bayard "a décidé au dernier moment de ne pas sortir l'ouvrage en raison d'une de ses caricatures", a déclaré Plantu, envoyant ainsi au pilon les 8000 exemplaires tirés. Le dessin incriminé figure un homme d'Eglise pratiquant la sodomie sur un enfant. Le dessinateur a déclaré refuser de faire "paraître censuré un ouvrage, portant précisément sur la censure".

Caricaturistes : fantassins de la démocratie recueille les dessins de douze dessinateurs de nationalités différentes (la tunisienne Nadia Khiari, le chinois Pi San, le russe Zlatkovsky...), tous membres de Cartooning for Peace, une association défendant la liberté des caricaturistes présidée par Plantu. La publication chez Bayard était initialement prévue pour le 5 mai. Il paraîtra finalement trois semaines plus tard, en version non-censurée, aux éditions Actes Sud.

Un documentaire du même nom, réalisé par Stéphanie Valloato et coécrit par le cinéaste Radu Mihaileanu, suit chaque dessinateur dans son pays d'origine et recueille leurs témoignages sur la liberté d'expression et leurs conditons de travail. Il sera présenté hors-compétition au festival de Cannes, et disponible en salles le 28 mai.

Dessin de Plantu (à droite sur la photo) issu du communiqué de presse - Photo (C) CARTOONING FOR PEACE
close

S’abonner à #La Lettre