distinction

Claire Castillon, lauréate du prix Vendredi 2022

Claire Castillon, lauréate du prix Vendredi 2022

Claire Castillon, lauréate du prix Vendredi 2022

Le jury du prix Vendredi a distingué à l'unanimité lundi 7 novembre Claire Castillon pour Les Longueurs (Gallimard). Taï-Marc Le Thanh pour Et le ciel se voila de fureur (École des loisirs) et Sébastien Joanniez pour On a supermarché sur la lune (La Joie de lire) ont reçu les mentions spéciales du jury.

Par Adriano Tiniscopa,
Créé le 07.11.2022 à 16h17

Le prix Vendredi 2022 a été décerné, et à l'unanimité pour la première fois depuis sa création, lundi 7 novembre à Claire Castillon pour son roman Les Longueurs (Gallimard jeunesse) paru en janvier 2022. Elle a également reçu une dotation de 2000 euros grâce au soutien financier de la fondation La Poste. Les deux mentions spéciales ont été conférées à Taï-Marc Le Thanh pour Et le ciel se voila de fureur (École des loisirs) et Sébastien Joanniez pour On a supermarché sur la lune (Éditions La Joie de lire).

« Le courage de Claire Castillon d'aborder un sujet qui n'est pas facile, de manière très aboutie et juste, à savoir la pédocrimiminalité et l'emprise, a séduit l'ensemble du jury », a expliqué Sylvain Pattieu, lauréat du prix Vendredi 2021. « Nous espérons que ce roman touchera son public cible, à présent que la lumière est faite sur le titre lauréat », a ajouté Sylvain Pattieu.

Le roman de Claire Castillon aborde la question de la pédocriminalité, mettant en scène un homme quarantenaire et une fillette de huit ans, le premier étant professeur d'escalade et devient le premier amour d'Alice.

Le jury du prix Vendredi est composé de Michel Abescat (Télérama), Raphaële Botte (Mon Quotidien, Lire), Philippe- Jean Catinchi (Le Monde), Françoise Dargent (Le Figaro), Marie Desplechin (auteure), Sophie Van der Linden (auteure et critique littéraire), et Nathalie Riché (critique littéraire).

Les autres auteurs en lice pour le prix Vendredi 2022 étaient :

Claire Castillon, Les Longueurs (Gallimard)
Damien Galisson, La Dragonne et le Drôle (Sarbacane)
Guillaume Guéraud, Rien nous appartient (Pocket)
Sébastien Joanniez, On a supermarché sur la lune (La joie de lire)
Guillaume Nail, Ton absence (Rouergue)
Justine Niogret, Bayuk (404)
Isabelle Panddazopoulos, L'honneur de Zakarya (Gallimard)
Taï-Marc Le Thanh, Et le ciel se voila de fureur (L'école des loisirs)
Jo Witek, Les Errantes (Actes Sud)
Muriel Zürcher, Les histoires des autres (Thierry Magnier)

Lancé en 2017, le prix Vendredi souhaite « valoriser le dynamisme et la qualité de création de la littérature jeunesse contemporaine [...] et récompense, chaque année, un ouvrage francophone destiné aux plus de 13 ans ». Le prix Vendredi bénéficie du soutien de la Sofia et est organisé en partenariat avec le magazine dédié à la littérature des adolescents Je Bouquine et l'Association Lecture Jeunesse.

Les dernières
actualités