Complainte de l'intérim | Livres Hebdo

Par Véronique Rossignol, le 09.11.2018 (mis à jour le 09.11.2018 à 15h32) 1er roman/France 3 janvier Joseph Ponthus

Complainte de l'intérim

Joseph Ponthus - Photo PHILIPPE MATSAS/OPALE/ LA TABLE RONDE

Le journal d'usine poétique d'un ouvrier lettré.

D'abord et surtout il y a la forme du texte : des phrases composées sur la page comme des vers. A la ligne, le premier roman de Joseph Ponthus, ancien éducateur spécialisé, coauteur de Nous... la cité (Zones, 2012), c'est à la fois cette mise en page à la manière d'un long poème sans rime, et la position de l'auteur narrateur dans son boulot d'intérimaire, devant les chaînes de production des diff

Lire la suite (2 240 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématiques

Livre cité (1)

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre