Disparition

Décès de Jean-Manuel Bourgois, figure de l’édition éducative

Jean-Manuel Bourgois - Photo OLIVIER DION

Décès de Jean-Manuel Bourgois, figure de l’édition éducative

Ancien dirigeant du Groupe de la Cité, de Bordas, Magnard et Belfond, Jean-Manuel Bourgois, frère de Christian Bourgois, s'est éteint lundi 19 février à l’âge de 78 ans.

J’achète l’article 1.50 €

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 20.02.2018 à 15h53,
Mis à jour le 21.02.2018 à 11h53

Né en mars 1939, Jean-Manuel Bourgois, fondateur d’Ediscience et dirigeant de plusieurs maisons d’importance dans le secteur éducatif et scientifique, s’est éteint lundi 19 février à 78 ans. Une cérémonie religieuse aura lieu le 23 février à Paris.

Pour le frère de Christian Bourgois, édition et éducation allaient de pair. "Il avait un vrai engagement dans l’édition éducative", confie la famille contactée par Livres Hebdo, rappelant que, bien qu’à la retraite, l’ancien éditeur continuait d’œuvrer activement pour l’association Bibliothèque sans frontières.

Cet engagement l’habite dès ses débuts, puisque, tout juste sorti des études à la fin des années 1960 – un Master Arts and Sciences obtenu à l’université Columbia de New York (Etats-Unis) – le jeune Jean-Manuel Bourgois fonde Ediscience, maison spécialisée dans l’édition universitaire et scientifique. La maison est un succès et sera rachetée par McGraw-Hill, l’un des leaders du secteur.

"Eminente figure de l’édition internationale"

En 1974, Jean-Manuel Bourgois rejoint la maison Bordas en tant que directeur général avant de devenir P-DG du Groupe de la Cité, futur groupe Editis, qui comprend lors de sa création en 1988, entre autres, les éditions Larousse, Plon, Nathan, Bordas, Dunod, Dalloz, celles fondées par son frère Christian Bourgois et les Presses de la Cité. En parallèle, l’éditeur assure les fonctions de président du Syndicat national de l’édition, de 1982 à 1985.
 
Jean-Manuel Bourgois au centre entouré du ministre de la Culture et de la Communication Jack Lang et de Jean Gattégno directeur du livre et de la lecture, en 1983. - Photo ARCHIVE LIVRES HEBDO
Le début des années 1990 marque un nouveau changement de maison pour celui qui fut une "éminente figure de l’édition international", selon son ami Geoff Staines, président de Dunod en 1990. En 1992, Jean-Manuel Bourgois se tourne vers le groupe Masson-Belfond, spécialisé dans l’édition de livres et de périodiques médicaux et scientifiques, où il devient vice-président directeur général de Belfond, avant que la maison ne retrouve le groupe Editis.

Quatre ans plus tard, il trouve sa place chez Magnard où il restera 14 ans. Il était "doué d’un puissant esprit analytique doublé d’une prodigieuse mémoire, se souvient Geoff Staines. C’était aussi un conteur hors pair, doté d’un sens de l’humour mordant". A 68 ans, à la veille de sa retraite en 2009, on lui propose la direction du groupe Libella qu’il accepte, renouant avec sa passion pour les littératures anglophones et étrangères avec notamment Buchet-Chastel, Phébus et Noir sur Blanc.
 
La Khan Academy

A la retraite, l’ancien éditeur ne démord pas de ses engagements pour l’éducation et rejoint l’association Bibliothèque sans frontières (BSF) comme administrateur et membre d’honneur. "Il était à l’origine de la création du département éducation de BSF", rapporte Jérémy Lachal, directeur général de BSF. "Grâce à lui, l’association a pu développer la version française de la Khan Academy [plateforme interactive en ligne dédiée à l’apprentissage] qui permet à des millions de jeunes partout dans le monde, d’apprendre les mathématiques, les sciences et les sciences de la vie, gratuitement et en français", rappelle-t-il.

Depuis l’initiative de Jean-Manuel Bourgois pour implanter la plateforme en France, celle-ci rassemble plus de 3 millions d’utilisateurs autour de 4 000 leçons vidéos et des milliers d’exercices en français concernant les programmes du CP aux premières années de l’université.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités