Disparition

Décès du philosophe lacanien Moustapha Safouan

Mustapha Safouan en 2013 - Photo LIBRAIRIE MOLLAT (YOUTUBE)

Décès du philosophe lacanien Moustapha Safouan

Le philosophe franco-égyptien Moustapha Safouan est décédé à Paris le 8 novembre 2020. Disciple de Jacques Lacan, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la psychanalyse. Une réédition d'une partie de son travail paraîtra chez Hermann en 2021.

J’achète l’article 1.50 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 09.11.2020 à 18h26,
Mis à jour le 09.11.2020 à 19h00

Le philosophe franco-égyptien Moustapha Safouan est décédé à Paris le 8 novembre 2020. Disciple de Jacques Lacan, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la psychanalyse dont Etudes sur l’Œdipe, introduction à une théorie du sujet, (Seuil) publié en 1974 ou La Sexualité féminine dans la doctrine freudienne, (Hermann) paru en 1976.

Né à Alexandrie, le 17 mai 1921, Moustapha Safouan grandit dans un milieu d'intellectuel avec un père communiste et enseignant la rhétorique. Polyglotte, il découvre le travail de Freud en 1940, oeuvre qu'il enseigne plus tard dans l’Ecole freudienne de Paris (EFP). Il traduitalors L'interprétation des rêves de Freud (Seuil) en langue arabe. Après des études à l'université de la Sorbonne à Paris, il rencontre Jacques Lacan en 1949, dont il devient un disciple. Sa collaboration avec Lacan est retranscrite dans sa dernière publication : L'inconscient à demi-mot : entretiens et autres textes, en compagnie de Sylvain Frérot, paru le 5 février 2020 aux éditions des Crépuscules.

Militant, Moustapha Safouan est également l'auteur de Pourquoi le monde arabe n’est pas libre, (Denoël) publié en 2008. Dans cet ouvrage, l'auteur affirme que "les blocages politiques du monde arabe sont essentiellement dus à la confusion du politique et du religieux et à la confiscation de la langue par le pouvoir".

Décédé à l'âge de 99 ans, plusieurs de ses ouvrages seront réédités aux éditions Hermann, courant 2021, dont en mai, Le transfert et le désir de l'analyste, paru en 1988 aux éditions du Seuil.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités