Des livres pour nourrir le débat sur l'euthanasie | Livres Hebdo

Par Manon Quinti, le 17.01.2014 à 00h02 (mis à jour le 17.01.2014 à 10h42) Euthanasie

Des livres pour nourrir le débat sur l'euthanasie

Après le jugement du tribunal de Chalons qui s'est opposé jeudi 16 janvier à l'euthanasie passive de Vincent Lambert, le débat reprend de plus belle. Plusieurs ouvrages alimentent la réflexion.

Le débat sur la fin de vie se poursuit. Jeudi 16 janvier, le tribunal de Châlons-en-Champagne (Marne) a affirmé son opposition à l’euthanasie passive de Vincent Lambert, tétraplégique en état de conscience minimale, décision qui contredit la volonté de ses médecins et de son épouse.

De son côté, lors de sa conférence de presse du 14 janvier, François Hollande s’est prononcé pour une "assistance médicalisée" encadrée par une loi. Des consultations dans ce sens vont être menées par la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

En librairie aussi, le débat continue. Trois titres à paraître abordent chacun cette question sous un angle différent.

- L’aspect légal
Les droits de l'homme en fin de vie : idées reçues sur l'aide médicale à mourir, Eric Martinent (Le cavalier bleu), à paraître le 23 janvier
Un professeur de droit propose une lecture critique des pratiques de santé, de l'aspect légal, et présente les points de vue des acteurs (professionnels, patients et proches) et les propositions du législateur. Il aborde les questions d'euthanasie, d'arrêt de traitement et de soins palliatifs en mettant l'homme au centre de la réflexion.

- L’aspect éthique et religieux
La vie, etc., Denis Lévy-Soussan (La Cheminante), à paraître le 30 janvier
A partir d'un conte qui met en scène un personnage qui choisit Dieu pour annoncer à ses proches la manière dont il souhaite mourir, l’auteur aborde les thèmes de l'euthanasie, du suicide, des soins palliatifs, de l'éthique, de la dignité, de la religion et de l'athéisme.
 
- Contre l’euthanasie
Une médecine de la mort, sous la direction de Lise Haddad et Jean-Marc Dreyfus (éditions Vendémiaire), à paraître le 6 mars
Des historiens, des philosophes et des médecins portent un regard critique sur l'euthanasie. Ils alertent sur l'hégémonie de la science et du progrès qui a inspiré les crimes nazis et qui tendrait selon eux à réapparaître dans le discours actuel, malgré la déontologie prônée par les démocraties.
 


close

S’abonner à #La Lettre