Deux "César" pour Persépolis

Deux "César" pour Persépolis

extrait du film Persépolis

Deux "César" pour Persépolis

Michel Houellebecq a remis le César de la meilleure adaptation à "Persépolis", élu aussi meilleur premier film. La cérémonie a fait une belle place à la littérature en primant l'écrivain Philippe Pollet-Villard et en récompensant plusieurs adaptations littéraires.

Par Vincy Thomas,
avec vt Créé le 15.04.2015 à 21h52

Les professionnels français du cinéma ont rendu leur verdict vendredi 22 février. Persépolis, le dessin animé réalisé par son auteure Marjane Satrapi et son complice Vincent Paronnaud, a reçu le César du meilleur premier film. Adapté de la bande dessinée homonyme publiée par L'Association entre 2000 et 2003, le film avait déjà reçu plusieurs prix depuis sa sélection au festival de Cannes. Plus étonnant, le film a aussi reçu des mains de Michel Houellebecq le prix de la meilleure adaptation, battant dans cette catégorie Darling, Ensemble c'est tout, Le scaphandre et le papillon et Un secret. A l'exception de Darling, tous ont reçu différents prix techniques ou d'interprétation.
Un autre auteur a été 'césarisé' puisque Philippe Pollet-Villard (L'homme qui marchait avec une balle dans la tête, La fabrique de souvenirs tous deux édités chez Flammarion) a reçu le prix du meilleur court métrage avec Le Mozart des pickpockets. Ce court métrage et Persépolis sont aussi en lice pour les Oscars, qui seront décernés dans la nuit du dimanche 24 février.

Les dernières
actualités