Deux lauréats au prix Laure-Bataillon | Livres Hebdo

avec pr.d, le 12.11.2007

Deux lauréats au prix Laure-Bataillon

Couverture (extrait) Les papiers de Puttermesser

Le Prix Laure-Bataillon du meilleur ouvrage traduit en français a été attribué à Agnès Desarthe pour Les papiers de Puttermesser de Cynthia Ozick (L'Olivier). Quant au prix Laure-Btaillon Classique, il a été remis à Jean-Paul Manganaro pour sa traduction du Guépard de Tomas Di Lampedusa (Seuil).

Chaque année le jury du prix Laure-Bataillon récompense la meilleure œuvre de fiction traduite en français. Depuis 2003, ce jury attribue également le prix Laure-Bataillon Classique qui récompense le traducteur d'une œuvre littéraire dont l'auteur est décédé.
Cette année, le prix du meilleur ouvrage traduit en français a été attribué à Agnès Desarthe pour Les papiers de Puttermesser de Cynthia Ozick (L'Olivier) et le prix Laure-Bataillon Classique a été remis à Jean-Paul Manganaro pour sa traduction du Guépard de Tomas Di Lampedusa (Seuil).

Le prix Laure-Bataillon 2006 avait été attribué à Russel Banks et Pierre Furlan pour American Darling (Actes Sud). Bertrand Schefer avait, quant à lui, reçu le prix Laure-Bataillon Classique pour la traduction de Zibaldone de Giacomo Leopardi (Allia).

close

S’abonner à #La Lettre