Dossier Littératures de l'imaginaire : contre vents et marées | Livres Hebdo

Par Mylène Moulin, le 16.01.2015 (mis à jour le 16.01.2015 à 16h12) Littératures de l’imaginaire

Dossier Littératures de l'imaginaire : contre vents et marées

Le Dernier Bar avant la fin du monde, à Paris. - Photo OLIVIER DION

Affaibli par l’absence de best-sellers en 2014, le marché de l’imaginaire présente un bilan en retrait. Les éditeurs indépendants échappent cependant à la morosité ambiante grâce à leur travail de fond. Ils abordent 2015 avec comme mots d’ordre : résister et développer.

La bulle s’est dégonflée. Après une année 2013 exceptionnelle, portée par de nombreux best-sellers et des adaptations cinématographiques, le marché de l’imaginaire en grand format accuse un net recul, avec une forte baisse du nombre d’exemplaires vendus et des mises en place (voir graphiques ci-dessous). Chez Nouveaux Millénaires, 2014 n’a pas été une année simple. "Les lecteurs se sont concentrés

Lire la suite (21 650 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre