Editis et Jungle créent une nouvelle maison de BD | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 28.08.2019 à 11h49 (mis à jour le 28.08.2019 à 13h00) Développement

Editis et Jungle créent une nouvelle maison de BD

Vincent Barbare (Edi8) et Moïse Kissous (Steinkis) - Photo DR

La création de cette nouvelle entité, qui intègrera le pôle illustré et pratique Edi 8, entre dans une stratégie plus globale de rapprochement des deux entreprises. Steinkis groupe, dont Jungle est une filiale, transfère en 2020 la diffusion de ses quatre maisons chez Interforum et Editis entre au capital de Jungle.

Le deuxième groupe français poursuit sa politique de développement. Editis et Jungle (Steinkis Groupe) s’associent pour créer ensemble une nouvelle maison de bandes dessinées. Cette nouvelle entité, qui n’a pas encore de nom, sera intégrée au pôle pratique et illustré d’Editis, Edi8, dirigé par Vincent Barbare. Elle publiera des bandes dessinées pour un public adulte – adaptations des auteurs phares mais aussi créations – dans les genres de prédilection du groupe: policier, thriller, fantastique, aventure, histoire, science-fiction. Les premiers titres seront annoncés au prochain Festival international de la bande dessinée d’Angoulême en janvier et paraîtront au second semestre 2020.

"C’est un accord naturel. Jungle et les filiales d’Editis collaborent depuis plusieurs années. Nous avons adapté Les filles au chocolat (publiées par Nathan), La rivière à l’envers (PKJ) et Le journal d’un Noob (404). Nous lançons "Témoins du monde" avec Les Escales et un roman graphique sur Simone Veil en mars" explique Moïse Kissous, P-DG de Steinkis Groupe.

Prise de participation

Pour Editis, c’est un engagement dans la bande dessinée. Parallèlement la filiale de Vivendi a participé en juillet à une augmentation de capital de Jungle, spécialisé dans la bande dessinée jeunesse et l’humour, et en possède désormais 30%, Steinkis, groupe indépendant, étant détenteur des 70% restants. "De 2003 à 2013, Jungle était en association à 50% avec Casterman. Editis entre au capital de Jungle mais Steinkis reste indépendant. Le marché est très compétitif et il nous a semblé important de s’associer à un groupe puissant pour se donner les moyens de développement" souligne Moïse Kissous.  

"Nous nous réjouissons de ce rapprochement avec Jungle qui s’inscrit dans une logique commune de développement de nos publications et de nouvelles perspectives de supports de création pour nos auteurs: livres traditionnels avec les maisons d’édition d’Editis, BD avec Jungle et déclinaisons audiovisuelles favorisées par notre appartenance au groupe Vivendi" explique Vincent Barbare, président d’Edi8, dans le communiqué du groupe.

Enfin, Steinkis Groupe confie la diffusion et la distribution à Interforum à partir de 2020 de ses maisons : Jungle (bandes dessinées jeunesse et humour), Steinkis (romans graphiques), Splash (albums jeunesse) et Vega (mangas), ce dernier label étant déjà chez Interforum depuis fin 2018.

Sur les mêmes thèmes (30 articles)

close

S’abonner à #La Lettre