Elle l'a dit | Livres Hebdo

Emmanuelle Richard - Photo PASCAL ITO/FLAMMARION

« Je n'aurais pas cru vivre un jour un temps long sans aucune sexualité partagée. (...) Pourtant, cette dimension a été écartée de mon existence pendant près de cinq années »,

écrit Emmanuelle Richard dans « Les corps abstinents », qu'elle signe chez Flammarion le 12 février. Dans cet essai sur l'abstinence, subie ou choisie, la romancière mêle son propre ressenti à la parole d'hommes et femmes anonymes qu'elle a rencontrés pendant un an. De ces différents témoignages émerge la problématique de l'absence du toucher, commune à ceux qui ne font plus l'amour.

Thématiques

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre