En Suède, Tintin au Congo refusé par des bibliothèques

En Suède, Tintin au Congo refusé par des bibliothèques

En Suède, Tintin au Congo refusé par des bibliothèques

Selon le quotidien suédois Aftonbladet, un dixième des bibliothèques municipales interrogées limitent le prêt de Tintin au Congo.

avec sp Créé le 15.04.2015 à 22h43

Tintin continue de faire débat chez les Suédois. Un responsable de la Maison de la culture de Stockholm, Behrang Miri avait déclaré fin septembre vouloir retirer des étagères tous les albums de Tintin, qu'il considérait comme «véhiculant des préjugés raciaux» (voir notre article). Il avait été mis en congé forcé, selon l'AFP.

Le quotidien suédois Aftonbladet a donc mené l'enquête et a interrogé une centaine de bibliothèques municipales du pays pour savoir si Tintin était proposé à la lecture.

L'une d'elle, la bibliothèque d'Arboga au centre de la Suède, a déclaré: «Tintin au Congo a été retiré et nous avons choisi de ne pas renouveler le stock en raison de son contenu raciste.»

L'album prêté seulement à des adultes

Une autre, située à Askersund a expliqué: «Nous avons enlevé Tintin au Congo de notre catalogue actuel, principalement à cause des images racistes. Cependant l'album peut être prêté dans certains contextes à des adultes, des enseignants par exemple.»

D'autres bibliothèques ont déclaré que Tintin au Congo ou parfois aussi Tintin au pays des Soviets n'avaient pas été achetés ou n'étaient pas disponibles au prêt, sans en préciser la raison.

Tintin au Congo est depuis longtemps sujet de polémique. Ainsi, Bienvenu Mbutu Mondondo, un ressortissant de la République démocratique du Congo, avait réclamé l'interdiction de la vente de l'album, ce que la justice belge a refusé en février 2012 (voir notre article).
15.04 2015

Les dernières
actualités