Société

Enquête ouverte après l'agression de l'écrivain Marek Halter

L'écrivain Marek Halter - Photo ROBERT LAFFONT

Enquête ouverte après l'agression de l'écrivain Marek Halter

L'écrivain Marek Halter a été agressé à son domicile parisien dans la nuit du 12 février. L'auteur, qui "reste solide" selon sa maison d'édition Hugo Doc, estime que son agression est en lien avec la sortie prochaine de son livre Alerte, un monde sans prophètes, à paraître le 4 mars.

J’achète l’article 1.50 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 15.02.2021 à 16h51,
Mis à jour le 15.02.2021 à 18h06

L'écrivain Marek Halter a été agressé à son domicile parisien dans la nuit du 12 février. "Je m'étais assoupi dans mon fauteuil, en train de vérifier les épreuves de mon prochain livre, quand j'ai senti une présence et vu un homme cagoulé au-dessus de moi, et un autre dans l'embrasure de ma porte. Les deux portaient des gants noirs et m'ont semblé professionnels, agiles. J'ai attrapé celui qui était près de moi, pour lui demander ce qu'il faisait chez moi. Il m'a ensuite donné quelques coups, me laissant des bleus et quelques blessures", confie l'auteur français d'origine juive polonaise au Figaro. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour "vol par effraction aggravé par la commission de violences" selon France Bleu Paris.

"Il a été sacrement secoué, mais il se remet bien. On ne s'habitue jamais à ça : il a déjà été victime d'agressions ou d'insultes, mais des gens dans son appartement c'est une autre dimension. Il reste solide", témoigne auprès de Livres Hebdo son attachée de presse Marie Decrême. L'auteur qui a déposé plainte estime que son agression est en lien avec la sortie prochaine de son livre Alerte, un monde sans prophètes, à paraître le 4 mars (Hugo Doc). "Cette agression ressemble à une mise en garde" explique l'écrivain au Figaro. Son ouvrage est une réflexion autour de la figure du prophète, considéré comme un lanceur d'alerte et un élément de contre-pouvoir permettant de critiquer les organes du pouvoir. L'auteur examine le monde contemporain et ses faux prophètes pour définir la notion de courage et ses effets dans la société.

Plusieurs personnalités ont affiché leurs soutiens à l'écrivain tels que la maire de Paris, Anne Hidalgo, la m
inistre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa ou encore l'imam de Drancy, Hassen Chalghoumi.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités