Pour son 400e titre publié depuis 1984 - Bernard Frank et Éric Holder ayant été ses premiers auteurs -, Le Dilettante ne pouvait pas faire les choses banalement. Il publie donc son premier roman graphique, La femme de ma vie, signé Floc'h, le maître de la ligne claire qui s'est imposé dès ses débuts, en 1977, en tandem avec François Rivière pour Le rendez-vous de Sevenoaks.

Dans une courte postface, Dominique Gaultier, libraire-éditeur et gourou de la maison, explique : « À force de croiser Floc'h au fil des ans et au détour des rues, revenait comme un leitmotiv qu'il faudrait bien un jour que l'on fasse un livre ensemble ». Encore fallait-il trouver un sujet qui inspirât l'artiste et plût à son éditeur. Comme une évidence, c'est l'amour qui s'est imposé, à travers la femme de la vie de Floc'h. Et ce n'est sans doute pas un hasard si l'élégant petit volume paraît juste avant la Saint-Valentin.

Le roman fonctionne par doubles-pages, avec un dessin central par page, représentant majoritairement M. et Mme Floc'h, lesquels dialoguent sur un ton enjoué, complice, parfois taquin. Ainsi, dès la page 2, Madame émet-elle des doutes sur le fait qu'il reste encore des lecteurs pour lire la suite ! Il y a aussi leurs enfants, de parfaits petits mannequins Bonpoint, deux filles et un garçon, qui ont une tête à se prénommer Marie-Sophie, Priscille et Charles-Édouard. Premier ou énième degré, les Floc'h sont une famille BCBG, qui pratique le golf, où Madame, un brin suffragette, n'hésite pas à chambrer Monsieur, lequel rate un trou pourtant immanquable en apparence. Tout cela est très british, pour happy few, avec un brin de nonsense, notamment dans les baselines, commentaires dus à l'un ou l'autre des protagonistes.

On s'amuse également de quelques clins d'œil culturels, à Cocteau ou Chagall (le couple volant du chapitre 4), à l'histoire antique (au chapitre 28, où Madame remet Monsieur à sa place en latin), aux passions de l'un ou de l'autre pour l'histoire de l'art. Il y a même un petit chien, à un moment, qui sert de truchement entre eux, fâchés. Mais cela ne dure pas, puisque ces deux-là sont amoureux.

Floc’h
La femme de ma vie
Le Dilettante
Tirage: 3 000 ex.
Prix: 18 € ; 80 p.
ISBN: 9791030800333

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités