Fontaine O Livres

Fontaine O Livres : Plus d’espace pour les indépendants

La partie open space de Fontaine O Livres - Photo FONTAINE O LIVRES

Fontaine O Livres : Plus d’espace pour les indépendants

Par Souen Léger,
Créé le 28.11.2014 à 00h00,
Mis à jour le 28.11.2014 à 00h00

C’est un QG déjà bien installé pour les professionnels du livre indépendants du Nord-Est parisien. L’association Fontaine O Livres, qui reçoit des entreprises depuis 2007, a doublé en 2014 sa surface d’accueil qui couvre désormais 350 mètres carrés répartis sur deux sites : le tout premier, situé au 85, rue de la Fontaine-au-Roi, a désormais un petit frère, situé à quelques pas, au 13, rue de Vaucouleurs (Paris 11e). Fin prêt suite à deux vagues de travaux, cet espace sera inauguré le jeudi 4 décembre en présence d’Anne Hidalgo, maire de Paris, et de Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d’Ile-de-France.

A la fois pépinière d’entreprises - cinq sont actuellement hébergées dans des bureaux aménagés : Enviedecrire.com, L’Autre Agence, L’Apprimerie, Tafmag, Actualitté - et espace de coworking, Fontaine O Livres compte par ailleurs 70 adhérents qu’elle accompagne dans leur développement. "Depuis la création de l’association en 2005, nous avons réussi à construire un réseau d’entreprises cohérent constitué pour moitié par des maisons d’édition indépendantes, ainsi que des services efficaces comme les locaux mis à disposition ou encore la formation. L’idée est de développer le conseil aux entreprises pour devenir tête de file dans ce domaine", explique Yann Chapin, responsable de Fontaine O Livres. Association unique en son genre, elle espère ainsi être identifiée comme une structure de référence sur le plan national. Grâce à la multiplication de ses activités, elle vise l’équilibre entre ressources propres et subventions publiques dès 2015. Souen Léger

28.11 2014

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités