Diaporama

Francfort 2015 : le in et le off en images

Francfort 2015 : le in et le off en images

Si la foire internationale du livre de Francfort, avec sa nouvelle physionomie, s'est tenue du mercredi 14 octobre au dimanche 18 octobre, elle a débuté dès le lundi dans les halls des hôtels.

Par Olivier Dion ,
Anne-Laure Walter ,
Créé le 17.10.2015 à 10h34 ,
Mis à jour
le 20.10.2015 à 16h26

La 67e foire professionnelle du livre de Francfort a été marquée cette année par un réaménagement total suite à la fermeture du Hall 8 où les ango-saxons étaient jusqu'alors installés. C'est donc dans cette configuration compacte mais avec "autant de mètres carrés vendus même si la surface totale d'exposition est inférieure", précise à Livres Hebdo le directeur de la foire Jürgen Boos, qu'elle s'est tenue du 14 au 18 octobre. Mais si la foire a officiellement débuté mercredi 14 octobre, les éditeurs notamment français sont toujours plus nombreux à venir dès le lundi dans la ville allemande et repartir dès le vendredi midi. Le lobby des hôtels Hessischer Hof et Frankfurter Hof ont ainsi accueilli les échanges pré-foire.

Le nombre d'exposants a augmenté très légèrement (+0,6%) autour de 7 300 venus de 100 pays différents. "Nous constatons qu'il y a plus de visiteurs venus de l'Asie du Sud-Est, ce qui est lié à l'invitation d'honneur faite à l'Indonésie cette année. Pour la première fois, nous avons des stands philippins et vietnamiens", note Jürgen Boos. Selon les organisateurs, 140 474 professionnels ont fait le déplacement cette année.

La France qui, avec, près de 2800 m2 tous stands confondus, est l'un des pays les plus présents en superface d'exposition et en nombre de visiteurs, a été bien lotie au premier étage du hall 5. Le stand collectif du Bureau international de l'édition (Bief) avait toujours sa superficie de 576 m2 mais les travées qui la parcouraient donnaient une impression d'espace, tout comme le réaménagement de la cafétéria. 130 maisons d'édition avait pris une table dont, pour la première fois, la région Nord Pas de Calais avec des éditeurs comme Invenit, Lettmotiv, Obriart ou la Contre allée. 270 professionnels français avaient fait une demande de badge auprès du Bief pour se rendre à la foire.

Livres Hebdo publiera un compte-rendu complet de la Foire de Francfort dans son édition du vendredi 23 octobre 2015.
Olivier Dion - Mardi, dans l'hôtel Frankfurter Hof "le Off" de la foire
/ 22
Olivier Dion - A gauche, Emmanuelle Collas et Romaric Vinet-Kammerer (Galaade) en rendez-vous dans les escaliers du Frankfurter Hof
/ 22
Olivier Dion - Lui c'est sur la commode qu'il prend ses rendez-vous. Françis Geffard (Albin Michel)
/ 22
Olivier Dion - Elles prennent leurs rendez-vous debout sur le piano de l'hôtel.
/ 22
Olivier Dion - Vision kaléodoscopique de Manuel Carcassonne (Stock) en rendez-vous avec une Italienne.
/ 22
Olivier Dion - En haut des escaliers de l'hôtel, Marie-Pierre Gracedieu (Gallimard) à gauche en rendez-vous.
/ 22
Olivier Dion - L'agence Astier-Pécher Literary & Film Agency sous les lambris de l'hôtel.
/ 22
Olivier Dion - Arnaud Nourry PDG d'Hachette Livre, invité cette année du "CEO Talk"
/ 22
Olivier Dion - A gauche le staff d'Hachette et à droite son PDG Arnaud Nourry lors du "CEO Talk" de la Foire du livre de Francfort
/ 22
Olivier Dion - Glenn Tavennec (Laffont) à gauche et un éditeur asiatique sur le stand français.
/ 22
Olivier Dion - Recommandé par le "Spiegel", le Fakir allemand de Romain Puértolas.
/ 22
Olivier Dion - Le nouvel Astérix affiché sur le stand Hachette.
/ 22
Olivier Dion - L'un des plus grands stands de la foire: Harper Collins publishers.
/ 22
Olivier Dion - L'austère stand de la littérature russe.
/ 22
Olivier Dion - Sur le stand du Bief, Olivier Cohen (L'Olivier) croise Olivier Nora (Grasset)
/ 22
Olivier Dion - Toute première foire de Francfort pour Laure Gallimard en conversation avec Gilles Haéri et Antoine Gallimard.
/ 22
Olivier Dion - Première fois aussi pour Mathias Echenay (ex CDE ) et maintenant éditeur (La Volte) suit des cours particuliers sur la foire ici en compagnie de Frédérique Polet (Presse de la cité) au Lit ag
/ 22
Olivier Dion - L'homme à la ghutra au café.
/ 22
Olivier Dion - Qui pour croquer la pomme avec Beyoncé?
/ 22
Olivier Dion - A la buvette du LitAg, Elsa Lafon (Michel Lafon Publishing) à droite cause football avec une néerlandaise, Frederika van Traa éditrice chez Kosmos (Pays-Bas) . Combien ton Johan comment? Cruijff. Connais pas...
/ 22
Olivier Dion - Dernière vue nocturne sur le Messe Frankfurt ( au centre)
/ 22

Les dernières
actualités