Frédéric Mitterrand se félicite de l'accord La Martinière-Google

Frédéric Mitterrand se félicite de l'accord La Martinière-Google

Frédéric Mitterrand © Olivier Dion

Frédéric Mitterrand se félicite de l'accord La Martinière-Google

Le ministre de la Culture salue la fermeté de la maison d'édition dans la défense des droits des auteurs et des éditeurs.

Par Hervé Hugueny,
avec hh Créé le 15.04.2015 à 23h36

“Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, se félicite de l'accord passé entre le groupe La Martinière et Google concernant la numérisation des oeuvres indisponibles de cet éditeur”, selon un communiqué du ministère publié le 26 août.

“Le ministre, qui a rappelé à plusieurs reprises aux dirigeants de Google l'importance qu'il attache au respect des droits des auteurs et des éditeurs, se réjouit de constater que l'accord consacre la reconnaissance de ces principes, permettant ainsi de mettre fin aux procédures engagées depuis 2006 par la maison d'édition La Martinière. Il salue la fermeté de cette maison d'édition dans la défense de tels principes”, ajoute le texte rendu public au lendemain de l'annonce de la fin du différend entre l'éditeur et le moteur de recherche.

Frédéric Mitterrand “souhaite que cet accord, qui fait suite à celui signé entre Hachette Livre et Google il y a quelques semaines, permette la conclusion dans de brefs délais des négociations menées avec l'ensemble des autres éditeurs, afin que des solutions équilibrées, fondées sur les mêmes principes, puissent être trouvées aux différends et procédures contentieuses opposant Google aux ayants droit français”, précise enfin le communiqué.

Le ministre a également rappelé que le gouvernement et les professionnels français du livre conduisent un projet similaire de numérisation de 500 000 livres indisponibles du XXe siècle dans le cadre des Investissements d'avenir.
15.04 2015

Les dernières
actualités