Gibert Joseph attribue son premier prix à Gauz | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 13.11.2014 à 17h18 (mis à jour le 13.11.2014 à 21h52) Prix littéraire

Gibert Joseph attribue son premier prix à Gauz

Gauz - Photo DR

Pour sa première édition, le prix des libraires Gibert Joseph récompense Debout-payé de Gauz.

Le 14 novembre, Gibert Joseph remettra, dans son magasin parisien de Barbès, son premier prix littéraire à l’écrivain ivoirien Gauz pour Debout-payé, publié par Le Nouvel Attila.

Ce premier roman relate l'histoire de plusieurs générations d'immigrés ivoiriens à Paris, vigiles de père en fils. Dans cette satire sociale, l’auteur croque ses contemporains avec d’autant plus de justesse qu’il s’inspire de sa propre expérience de vigile.

Au sein de l’enseigne Gibert Joseph, Richard Dubois, directeur commercial, explique que la création de ce prix de libraire s’inscrit dans les tendances du marché mais surtout permet de créer une émulation interne.  
close

S’abonner à #La Lettre