Prix littéraire

Gibert Joseph attribue son premier prix à Gauz

Gauz - Photo DR

Gibert Joseph attribue son premier prix à Gauz

Pour sa première édition, le prix des libraires Gibert Joseph récompense Debout-payé de Gauz.

Par Clarisse Normand,
Créé le 13.11.2014 à 17h18,
Mis à jour le 13.11.2014 à 21h52

Le 14 novembre, Gibert Joseph remettra, dans son magasin parisien de Barbès, son premier prix littéraire à l’écrivain ivoirien Gauz pour Debout-payé, publié par Le Nouvel Attila.

Ce premier roman relate l'histoire de plusieurs générations d'immigrés ivoiriens à Paris, vigiles de père en fils. Dans cette satire sociale, l’auteur croque ses contemporains avec d’autant plus de justesse qu’il s’inspire de sa propre expérience de vigile.

Au sein de l’enseigne Gibert Joseph, Richard Dubois, directeur commercial, explique que la création de ce prix de libraire s’inscrit dans les tendances du marché mais surtout permet de créer une émulation interne.  

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités