Ginette Kolinka arrive dans le Top 20 | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 12.06.2019 à 18h31 (mis à jour le 12.06.2019 à 19h00) meilleures ventes

Ginette Kolinka arrive dans le Top 20

Ginette Kolinka dans "On n'est pas couché" sur France 2 le 1er juin

Son livre de témoignage, Retour à Birkenau (Grasset) prend la 12e place dans les meilleures ventes, aux côtés des poches des arrivées de Jean-Christophe Grangé et de Raphaëlle Giordano, et du nouveau Agatha Raisin.
 

En cinq semaines, Retour à Birkenau, le petit livre de Ginette Kolinka (Grasset), écrit avec la journaliste Marion Ruggieri, s’est installé dans les meilleures ventes, prenant la tête des essais et la 12e place dans le Top 20 GFK/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 3 au 9 juin. Tiré au départ à 18000 exemplaires, il a été réimprimé cinq fois et atteint un tirage de 50000 exemplaires.

Mère du batteur du groupe Téléphone Richard Kolinka, Ginette Kolinka, arrêtée à 19 ans à Avignon par la Gestapo en mars 1944, a été déportée à Auschwitz-Birkenau avec son père, son petit frère de 12 ans et son neveu, qui y ont été exterminés. Elle a ensuite été transférée à Bergen-Belsen, Raguhn et Theresienstadt. Elle explique l’horreur des camps, les coups, le froid, la faim et les traitements inhumains. Elle dévoile aussi qu’elle a longtemps gardé le silence sur sa déportation avant d’oser raconter aux jeunes des collèges et des lycées et de les accompagner dans leur visite d’Auschwitz.

Parallèlement deux poches arrivent cette semaine dans le palmarès: La terre des morts, de Jean-Christophe Grangé (Le livre de poche, 11e) et Le jour où les lions mangeront de la salade verte, de Raphaëlle Giordano (Pocket, 17e). Tandis que Cache-cache à l’hôtel, la nouvelle enquête de la détective Agatha Raisin, de M. C. Beaton (Albin Michel) prend la 15e place.
close

S’abonner à #La Lettre