Edition

Hachette Livre rachète 100 % des éditions Kéro, petite maison généraliste fondée en 2012 par Philippe Robinet et Mathieu Quéré, éditeur notamment de Laurent Baffie, annonce le groupe lundi 14 décembre dans un communiqué qui n'indique pas le montant de la transaction.

"Le groupe est arrivé avec une proposition d’intégration dans un réseau mondial et nous offre une extraordinaire ouverture à l'international, explique Philippe Robinet, P-DG de Kero, qui précise que sa maison est bénéficiaire. Kero va entamer une nouvelle étape qui va nous permettre d’aller encore plus loin dans le modèle que nous défendons, celui qui consiste à défendre nos auteurs et à les mettre au centre de tout le processus éditorial".

Kero, qui emploie 7 personnes, figure en 70e position du classement Livres Hebdo 2015 des éditeurs français avec, pour 2014, un chiffre d'affaires de 3,5 millions d'euros, en hausse de 12,1 % par rapport à 2013. 

"Une équipe talentueuse et ambitieuse"

A partir du 1er mai 2016, date de l’échéance du contrat de diffusion-distribution avec Interforum, les vingt nouveautés annuelles de la maison seront diffusées et distribuées par Hachette. En trois ans, la maison a publié des best-sellers comme Le jour où j’ai appris à vivre de Laurent Gounelle et 500 questions que personne ne se pose de Laurent Baffie. Elle a obtenu des prix tels le prix des Maisons de la presse pour La drôle de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin et le prix Polar du festival de Cognac pour Celui dont le nom n’est plus de René Manzor. Plusieurs de ses documents ont été remarqués, dont les mémoires d’André Rousselet ou celles de Raif Badawi, prix Sakharov 2015.

"Avec Kero, c’est une équipe talentueuse et ambitieuse qui rejoint la famille Hachette Livre. Elle va nous apporter son enthousiasme et un savoir-faire novateur en matière d’édition grand public, mais aussi une vision [de l’auteur] que nous partageons", commente dans le communiqué d'Hachette Livre son P-DG, Arnaud Nourry. Sur l'antenne de France Inter, samedi 12 décembre, il indiquait que le groupe "a toujours des acquisitions en vue et […] qu’il pourrait être plus actif en France dans les prochaines semaines ou les prochains mois".

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités